Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Images incroyables du cortège Tapie à Marseille, retour de la Vente OM et Milik toujours pisté en Serie A… les 3 infos OM de ce vendredi

Par Publié le - Mis à jour le

Tous les soirs, FCM vous propose les 3 infos OM du jour ! Au programme ce vendredi : les supporters présents pour l’enterrement à Marseille de Bernard Tapie, la presse italienne remet une piéce dans la Vente OM et Milik a toujours la cote en Serie A…

 

Images incroyable lors de l’enterrement de Benard Tapie à Marseille

 

 

 

La messe des obsèques de l’ancien président de l’Olympique de Marseille aura lieu ce vendredi 11 heures à Marseille, à la cathédrale de la Major. Il sera ensuite inhumé au cimetière de Mazargues dans le 9e arrondissement de la ville, pas loin du stade Vélodrome. Son cortège funéraire est suivi par les groupes de supporters, et des milliers de Marseillais, l’émotion est palpable sur place…

 

 

 

 

Dans les colonnes de l’Equipe, Basile Boli s’est remémoré un souvenir dingue :

 

Tapie me suit jusqu’aux toilettes — Boli

 

 

« Je me souviens du match à Bruges, je reviens de blessure, je ne me sens pas forcément de jouer mais je suis titulaire. Avant le match, Tapie me suit jusqu’aux toilettes. Je suis en train de chier et il reste planté devant moi, comme si tout était normal. Il me dit que le match est à moi. Il est entré dans ma tête. On mène 1-0 à la mi-temps, et en deuxième période, Amokachi file au but, je reviens sur trente mètres, je m’arrache pour le couper. Pendant toute ma course, je repensais aux mots de Tapie » Basile Boli— Source: L’Equipe (05/10/21)

 

C’était un homme magnifique — Aulas

 

Jean -Michel Aulas a rappelé combien Tapie était important dans sa vie de président de club et a raconté une anecdote sur sa relation avec lui.

 

A LIRE : OM: La touchante déclaration d’amour de Gerets

 

« C’est un grand malheur. Il représentait toute une histoire. C’est aussi un personnage qui, au travers du football mais aussi de l’entreprise avait à l’époque apporté des choses innovantes. Il était très engagé comme dans le football mais aussi avec des résultats. N’oublions pas qu’il a réussi à redresser bon nombre d’entreprise. Souvent, on retient les choses qui ont moins bien marché mais là je tiens à dire que l’on avait un personnage non seulement qui a réussi formidablement dans le football mais aussi un personnage qui donnait de l’envie, de l’espoir aux jeunes footballeur mais aussi aux jeunes entrepreneurs. Moi je l’ai vu expliquer à des écoliers, des universitaires, des entrepreneurs en herbe comment on pouvait toujours tirer partie du positif, faire en sorte d’innover, d’entreprendre mais aussi d’être bienveillant. Bernard était un homme qui réussissait bien mais qui avait le regard sur les autres que certains qui réussissent moins bien ne peuvent pas avoir ou n’ont jamais eu. Sans avoir l’air de rien et au travers des relations que nous avions en dehors du football, des relations d’hommes, d’entrepreneurs. Il m’a donné le goût de m’intéresser à un club de football. De donner le meilleur de soi-même pour qu’un club au travers d’une ville soit représentatif. C’est lui, dans les relations que nous avions lors de cette fameuse ambition, qui avait fait en sorte de dire qu’il y avait peut-être quelqu’un qui pouvait apporter sa contribution à Lyon. Il a été innovant là aussi. Je ne le savais peut-être pas moi-même que j’allais devenir un président de club et qui a duré ce qui est plutôt rare dans le monde du football. Il l’a fait avec élégance, avec passion. Il savait aussi séduire, il avait séduit les journalistes pour faire en sorte que cette relation était possible. Il a eu directement le contact avec les gens de la municipalité pour faire en sorte que cette histoire ne soit pas vaine mais qu’elle soit vécue. Je me souviens d’une anecdote à Lyon à l’époque où je souhaitais développer le club de la meilleure des manières. Il y avait un peu de réticences quand j’avais annoncé que nous allions, avec Bernard Tapie, faire une réunion avec des chefs d’entreprises. Quatre heures après, tout le monde était sur les tables à l’acclamer et de dire que c’était un homme magnifique. Et c’était la réalité. » Jean-Michel Aulas – Source : Compte Twitter officiel du club lyonnais (05/10/21)

 

 

La presse italienne remet une pièce dans la Vente OM

Frank McCourt

Frank McCourt

 

D’après Tutto Mercato Web, « une négociation pour l’acquisition de l‘Olympique de Marseille a été mise en place qui a ensuite calée« . D’après le professeur Simon Chadwick qui exerce à Emlyon Business School de Paris le PIF (fond d’investissement d’Arabie Saoudite) qui vient tout juste de racheter Newcastle, pourrait se servir de l’OM et de l’Inter pour créer un groupe de clubs satellites comme l’a fait Manchester City via City Football Group.

Matthias Manteghetti explique pourquoi il a gardé le silence

 

Sur notre plateau, le journaliste qui a maintenant quitté Canal +, est revenu sur cette folle journée où il avait la vente imminente de l’OM. Il explique notamment comment il a vécu cette série d’événements et pourquoi il n’a pas pu livrer le reste de ses informations….

 

« Ces informations que j’ai publiées sur Twitter, elles y sont toujours. Pour moi, ça a commencé en mai 2020 avec des premières informations. Je creuse un peu mais pas énormément et j’ai d’autres infos en décembre. Pour moi, tout s’accélère le 3 février, le soir du match face à Lens, coaché par Nasser Larguet. Ce soir-là, je reçois un appel qui me confirme énormément d’informations que j’ai eues et qui m’en ramène d’autres. Et là, je commence à creuser à droite à gauche et tout va dans le sens de ces informations et de cette vente de l’OM. Le 5 février au matin, j’alerte mes supérieurs et ils me font confiance parce que ça faisait sept ans que je travaillais chez Canal + et j’ai toujours donné des informations sur l’OM qui se sont avéré vraies sur les transferts, le capitanat de Steve Mandanda etc… Donc mes informations sont recoupées et ça s’accélère avec notamment la vidéo de Thibaud. On me dit qu’il faut en parler à 17h et en parler le soir-même. Et là, on nous freine un peu. Pas en nous disant que c’est faux mais on me dit qu’il ne faut plus en parler alors que l’on avait annoncé que je serai dans le Late Football Club. Moi on me dit de ne plus en parler et c’est pour ça que je ne l’ai pas fait jusqu’à aujourd’hui. » Matthias Manteghetti – Source : Football Club de Marseille (20/09/21)

 

La Fiorentina vise Milik ?

 

Arkadiusz MILIK

 

Arrivé à l’OM en hiver dernier, Arek Milik a réalisé une belle deuxième partie de saison dernière. Malheureusement pour lui, il s’est blessé et a raté l’Euro avec son pays. Longtemps cité comme partant, le Polonais a continué son aventure sous le maillot de l’Olympique de Marseille. Mais selon La Nazione, la Fiorentina aurait coché son nom pour le prochain mercato, afin de remplacer Dušan Vlahović qui arrive en fin de contrat à l’issue de la saison.

 

De retour, Milik se veut confiant pour la suite et a adressé un message pour les supporters :

 

Nous devons croire davantage en nous — Milik

 

« C’est bien d’être de retour sur le terrain, mais ce n’était pas suffisant pour gagner… Nous devons revenir pour nous battre davantage, nous devons revenir pour croire davantage en nous-mêmes et continuer à travailler pour que nos fans soient à nouveau heureux. A partir d’aujourd’hui, je ne ferai que ça pour recommencer à marquer et à gagner. Allez OM ! » Arek Milik – Source: twitter (05/10/21)

 

 

Consultant sur RMC, Jonatan MacHardy n’a pas caché son enthousiasme concernant le retour de Milik avec l’équipe première. Pour lui, il s’agit tout simplement du meilleur numéro 9 du championnat.

 

« Le meilleur numéro 9 de Ligue 1 revient, cela va changer la face de toute l’équipe » — MacHardy

 

« Je ne suis pas inquiet pour l’OM, puisqu’ils n’ont qu’un problème et c’est seulement un problème de réalisme. Si on regarde le contenu des matchs, c’est peut-être un chouia moins bon qu’au début de saison, mais les occasions sont toujours là. Durant les premiers matchs, tout rentrait, et là c’est moins le cas (…) Le facteur X de cette équipe est en train de revenir, c’est Arkadiusz Milik et il revient. Pour que le système Sampaoli, il faut un numéro 9 et l’OM a commencé sans numéro 9, même si Dieng a fait le travail, et maintenant tu as le meilleur numéro 9 de Ligue 1 qui revient et cela change la face de toute l’équipe (…) Je suis extrêmement excité par la suite de la saison de l’Olympique de Marseille, laquelle commence vraiment avec ce retour de Arkadiusz Milik » Jonatan MacHardy – Source: RMC (02/10/21)

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0