Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Incidents Lyon – OM : La direction marseillaise n’a pas été conviée par la LFP !

Par Publié le - Mis à jour le
Pablo LONGORIA President de l' Olympique de Marseille pendant le match de Ligue 1 OM FC Metz
Pablo LONGORIA President de l' Olympique de Marseille pendant le match de Ligue 1 OM FC Metz
Pablo LONGORIA President de l' Olympique de Marseille pendant le match de Ligue 1 OM FC Metz

Ce 8 décembre 2021 est un grand jour pour l’Olympique de Marseille : la LFP va rendre ses décisions concernant les incidents à Lyon sur Dimitri Payet… La Ligue n’a en revanche pas conviée l’OM selon RMC Sport. 

 

 

Le 21 novembre dernier, Dimitri Payet a reçu une bouteille d’eau pleine dans la tête. Le numéro 10 marseillais est resté au sol plusieurs minutes et le match a été interrompu puis arrêté définitivement à cause de cet incident.

 

Un huis-clos total a été imposé au Groupama Stadium le temps que la LFP prenne des décisions finales concernant cette affaire. Le verdict devrait tomber ce mercredi 8 décembre 2021 par la LFP… Les Lyonnais ont d’ailleurs été conviés ces derniers jours pour proposer leur défense.

 

Une convocation de dernière minute est possible

 

Mais selon RMC Sport, les dirigeants marseillais n’ont pas été convoqués. Ni même Dimitri Payet, la victime de cet incident… Il est encore possible que la Commission invite l’OM dans les dernières heures mais pour le moment, ce n’est pas le cas. La version des Lyonnais n’aura donc aucune contradiction, si ce n’est celle de la Ligue et de l’arbitre, Ruddy Buquet.

 

A LIRE AUSSI : OM : Incident sur la boutique, des produits du PSG en vente !

 

 

Les mots durs de Riolo envers Aulas mais aussi la stratégie marseillaise…

 

Sur RMC, le journaliste Daniel Riolo a expliqué que d’un côté Aulas ne voulait surtout pas perdre de points et que l’OM tentait de récupérer un match gagné sur tapis vert… Une communication « minable » des deux côtés pour l’intervenant de RMC Sport.

 

« Les stratégies de défense de Lyon et de Marseille sont minables. Rabaisser ce qui s’est passé ce soir-là à “Je ne veux pas perdre des points” ou “Je veux gagner le match sur tapis vert”, ça ne relève pas le niveau intellectuel des deux parties. La Ligue n’a jamais hésité, le match devait s’arrêter et le rapport du Préfet est faux. Le lien entre la LFP et l’arbitre a vite été fait pour que cela ne reprenne pas. (…) On se retrouve dans une situation déplorable et je ne vais pas enfoncer l’OL, mais je ne comprends pas ce qu’a fait un président de la dimension de Jean-Michel Aulas. Tant que l’esprit de boutique ne changera pas, on n’avancera pas. Que Lyon se prenne dans la gueule un match perdu ou un retrait de point, alors que Nice est passé au travers et que c’était gravissime… Je peux comprendre que les Lyonnais l’aient mauvaise. À un moment, il faudrait que les choses soient justes. Il faut un moment où la jurisprudence se crée. Il faut que cela soit le moment du “plus jamais”. Daniel Riolo – Source: RMC / After Foot (06/12/2021)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0