PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Lyon sanctionné à titre conservatoire, Aulas juge cela trop sévère

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.

Aulas: " Vincent Labrune est un guignol" par FootballClubdeMarseille Lyon sanctionné à titre conservatoire, Aulas juge cela trop sévère
Footballclubdemarseille TV

Suite aux incidents lors du derby OL-ASSE, la LFP a pris des premières décisions ce jeudi :

« Au vu de la gravité des faits, la Commission a décidé :

– de placer le dossier en instruction

– de fermer à titre conservatoire le virage Nord du Stade de Gerland.

La Commission convoque les dirigeants de l’Olympique Lyonnais pour la séance du jeudi 3 décembre 2015 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum, séance au cours de laquelle l’instructeur rendra ses conclusions. »

 

 

Aulas : « On a subi en d’autres temps un certain nombre d’incidents beaucoup plus graves à Saint-Etienne et Marseille »

 

Un jugement qui correspond aux sanctions subies par l’OM suite aux débordements du match face à l’OL. Mais cette fois, le président de l’OL, Jean-Michel Aulas n’a pas demandé de sanctions exemplaires. Sur RMC, il juge même les sanctions trop sévères : « Je pense qu’il faut différencier la prise de décision de la commission de discipline dans l’absolu et puis regarder de manière relative, par rapport à d’autres fait infiniment plus graves. Donc je suis un peu surpris et un peu déçu parce que je pense qu’il y a une gravité des sanctions qui ne s’imposait pas. Et puis de l’autre côté, on ne peut évidemment pas accepter ce qu’il s’est passé l’autre jour, même si c’était dans un contexte un peu particulier, l’ultime derby à Gerland… On a subi en d’autres temps un certain nombre d’incidents beaucoup plus graves à Saint-Etienne et Marseille. Et je me rends compte que les sanctions de la commission de discipline ne sont pas graduées. Je trouve que la sanction est trop sévère au regard de ce qu’il s’est passé réellement, c’est tout..»

 

 

Aulas : « J’en veux terriblement aux groupes de supporters »

Le président de l’OL reconnait tout de même que les supporters lyonnais ont dépassé les bornes : « Je reconnais qu’on s’est planté et que la commission de discipline, même si elle y a été un peu fort, a eu raison de sanctionner des débordements qu’on n’a pas su contrôler. J’en veux terriblement aux groupes de supporters qui n’ont pas fait le ménage chez eux. Ce n’est pas normal ! » Comme souvent, Aulas prend une position intermédiaire pour ne pas froisser ses supporters, son intransigeance avec la sécurité semble moins forte quand il s’agit de son club…

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    1
     
    yandex bola