Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Mercato : « L’OM, aujourd’hui, c’est la 3e division européenne »

Par Publié le - Mis à jour le
Andre AYEW / Vincent LABRUNE / Andre Pierre GIGNAC / Rod FANNI - 23.05.2015 - Marseille / Bastia - 38e journee Ligue 1 Photo : Gaston Petrelli / Icon Sport

Vincent Labrune l’a encore expliqué, l’OM n’a plus de moyens pour recruter sur le mercato. Comment le club peut-il garder une grande ambition en recrutant de jeunes joueurs issus de club moyens de L1 pour remplacer des cadres expérimentés partis gratuitement. Christophe Mongai, agent FFF et Fifa dirigeant la structure USM, a évoqué le mercato de l’OM pour le Journal La Marseillaise. Il ne mâche pas ses mots :

 

 

 

« Il y a sans doute des incohérences dans son mode de fonctionnement… »

 

 

« Lutter pour le titre est dans l’ADN de l’OM. Idem pour les soirées de Ligue des Champions. La place de l’OM devrait être celle-ci et non pas regarder vers l’ASSE qui a moitié moins de budget qu’elle et des résultats quasi-similaires. Si Marseille n’y parvient pas, c’est qu’il y a sans doute des incohérences dans son mode de fonctionnement…  Si on veut un top joueur, on ne peut pas lui dire : ici, le plafond c’est tant. Il n’accepterait pas. Le problème n’est pas tellement là. La question est : l’OM peut-il encore recruter des top joueurs ? La réponse est bien évidemment non. Aucune chance. Aucune chance non plus de gagner à moyen terme la C1. C’est sans doute triste à entendre mais l’OM, aujourd’hui, c’est la 3e division européenne. C’est zéro point de marqué lors de la dernière phase de Ligue des Champions (en 2013/2014). Le mal est profond mais, peut être soigné. Il faut s’y atteler rapidement. »

 

 

 

« Des joueurs de ce niveau qui partent libres, ce n’est jamais bien géré »

 

 

Concernant les départs de Gignac et Ayew, Christophe Mongai estime que cela ne doit pas arriver dans un club bien géré : « Des joueurs de ce niveau qui partent libres, ce n’est jamais bien géré. Jamais. Le problème c’est que leur cas aurait dû être réglé depuis longtemps. Cette année, il était déjà trop tard. Sur des joueurs comme ça, à 2 ans de la fin de leur contrat on doit soit les prolonger, soit les vendre. Il n’y a pas d’autre alternative. » Mongai ne doit plus beaucoup travailler avec le club européen…

 

 

Fanni pas vraiment convaincu par la politique sportive du club

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0