Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : Les infos de la semaine qu’il ne fallait pas manquer

Par Publié le - Mis à jour le
Marseille owner Frank McCourt, Monica McCourt, wife of Marseille owner Frank McCourt, Marseille president Jacques Henri Eyraud during the Ligue 1 match between Paris Saint Germain and Marseille at Parc des Princes on October 23, 2016 in Paris, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

McCourt : « En trois semaines à l’OM, nous avons réussi ce que j’ai mis trois ans à bâtir aux Dodgers »

 


 

Frank McCourt a accordé un entretien à L’Equipe Magazine. Le nouveau propriétaire y évoque notamment la mise en place du nouvel organigramme de l’OM. Du président Jacques-Henri Eyraud au coach Rudi Garcia en passant par le directeur sportif Andoni Zubizarreta, l’homme d’affaires américain est fier de ses choix.

 

 

 


« À Marseille, j’ai engagé des professionnels pour tenir les rênes du club, avec un gros CV. Ils partagent mes ambitions et mes valeurs : Jacques-Henri (Eyraud),Rudi (Garcia) et Zubi sont venus pour ça. En trois semaines, nous avons réussi ce que j’ai mis trois ans à bâtir aux Dodgers : un alignement de compétences et de personnalités »

 

Frank McCourt – source : L’Equipe Magazine


 

 

 

 

L’OM lance une nouvelle campagne d’abonnement

 

Suite au rachat du club, l’OM a décidé de lancer une nouvelle campagne d’abonnement pour les matches retours de la saison 2016/2017. Voici le communiqué de presse du club phocéen.

« L’Olympique de Marseille est heureux de proposer à nouveau une campagne d’abonnement pour les 10 matchs retour à l’Orange Vélodrome. Cette campagne débutera le lundi 5 décembre à midi et se terminera le mercredi 25 janvier 2017 » (*Arrêt temporaire du 11 au 15 janvier 2017 inclus pour cause de rencontre OM/Monaco).

abos_retour_2016

 

 

Coup dur pour Steve Mandanda

Steve Mandanda - Gardien de but de l'OM

Steve Mandanda – Gardien de but de l’OM

Coup dure pour l’ancien portier de l’OM, Steve Mandanda. Ce vendredi matin, en conférence de presse, le manager des Eagles, Alan Pardew a indiqué que Steve Mandanda s’était blessé à l’entrainement au genou et qu’il serait indisponible pendant au moins 6 semaines. L’ancien capitaine olympien va être opéré. Mandanda avait été titularisé à 9 reprises en Premier League cette saison.

 

 


« Steve Mandanda va subir une opération au genou cette semaine. Nous pensons qu’il en aura pour six semaines. Son genou s’est bloqué à l’entraînement »

Alan Pardew – Source : Twitter Crytal Palace


 

Une enquête sur l’intérêt local du financement du Vélodrome ?

Velodrome_2014

Alors que Frank McCourt va devoir négocier le montant du loyer du Vélodrome, une enquête devrait être ouverte sur le financement de sa rénovation. Les élus d’opposition ont demandé au maire de Marseille Jean-Claude Gaudin la création d’une mission d’information sur les équipements sportifs avec comme but la question d’intérêt local concernant l’Orange Vélodrome. Benoît Payan, président du groupe socialiste au conseil municipal, l’a expliqué à la Provence.

 


« Marseille accuse un retard considérable dans ses équipements sportifs, et notamment ses piscines, ses stades ou ses gymnases de proximité. Pourtant, priorité a été donnée à un équipement somptuaire dédié quasi-exclusivement à l’industrie du sport professionnel. Rien que pour l’année 2016, ce sont près de 16 millions d’euros qui ont été dépensés par notre collectivité pour financer le stade Vélodrome et sa récente rénovation. Le contrat qui lie notre collectivité à la société Arema pour la rénovation de ce stade dépasse le milliard d’euros, et engage les Marseillais pour plus de trois décennies ».

Benoît Payan – source : La Provence


 

 

Polémique : La mise au point de Gomis

 

Formé à l’ASSE, Bafé Gomis a confié son attachement au club Stéphanois au terme de la rencontre entre l’OM et les verts : « Finir ma carrière à l’ASSE? On ne sait jamais ce qu’il peut se passer dans la vie. Maintenant si je peux revenir ici et essayer d’apporter mon expérience, mon vécu et mon savoir-faire à un club qui m’a tant donné, ce sera avec plaisir. Aujourd’hui, la question ne se pose pas. Je suis à Marseille. Après, je suis supporter stéphanois. Je les suis en Coupe d’Europe et je suis toujours là à envoyer des textos et à échanger avec les dirigeants. Comme on dit : “vert un jour, vert toujours… ». Ses propos, mal interprété selon lui, ont suscité de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux.  Le buteur de  olympien a ainsi tenu a faire une mise au point via son compte Twitter :

 


Je suis surpris par les commentaires concernant mon attachement à Saint-Etienne. Je n’ai pas pour habitude de me justifier, mais pour le coup, je vais le faire. Si aujourd’hui je peux vivre de ma passion, je le dois à Saint-Etienne et la relation va bien au-delà du sportif. Grâce à eux mon père est encore en vie aujourd’hui. On peut me reprocher beaucoup de choses, mais pas mon investissement pour mon club d’aujourd’hui, et je pense qu’aujourd’hui, personne ne peut en douter. L’heure n’est pas aux faux jugements mais à l’unisson, l’équipe progresse au fil des matchs. Je suis totalement investi dans le projet marseillais. Un maillot que j’ai longtemps supporté étant enfant. Fier d’être Marseillais et allez l’OM ! ».

Bafetimbi Gomis – Source Twitter


 

 

 

Affaire transferts OM : Anigo se lâche sur Vincent Labrune

 

José Anigo - Olympique de Marseille (OM 2013) - Icon Sport

José Anigo – Olympique de Marseille (OM 2013) – Icon Sport

u cours d’un entretien accordé à RMC, dans l’émission Team Duga, José Anigo n’a pas mâché ses mots au moment d’évoquer l’ancien président de l’OM, Vincent Labrune,et les affaires en cours sur les transferts supposés frauduleux de du club phocéen :

 

 


« On a été mis en examen à plusieurs depuis deux ou trois ans. Moi, c’était en juillet. Ce qui me gêne c’est que Vincent Labrune, pour lui, n’est responsable de rien. Tous les transferts qui ont eu lieu, c’est la faute à tout le monde, mais lui qui était au sommet de la pyramide n’est concerné par absolument rien et ça me gêne. Je n’ai pas de pouvoir de signature, je ne pouvais pas faire signer un contrat. Je veux juste que chacun assume ses responsabilités, ce n’était pas le cas de Vincent Labrune. C’est une forme de fuite. Le problème est au sommet de la pyramide. Rien ne pouvait se faire sans son accord. Que la mise en examen des autres soit injuste est une chose, mais qu’il ne soit pas concerné par ces problèmes est doublement injuste.

C’est la première question que j’ai posée au juge lors de ma mise en examen. Je ne sais pas s’il y a une complaisance judiciaire. Je cherche à comprendre, ce n’est pas aussi clair que ça. Je me suis même posé la question de savoir si politiquement, il n’y avait pas des appuis pour les uns et pas pour les autres. Je ne comprenais plus rien. J’espère avoir la vraie lumière dans ce dossier. Ce dont on nous accuse, je n’y comprends absolument rien parce qu’il n’y a pas d’enrichissement personnel. Je trouve que c’est un dossier qui a été fait à charge pour certains et pas pour d’autres. »

José Anigo – Source RMC sport


    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0