Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : Quand le président de Nice chambre Labrune concernant la formation

Par Publié le - Mis à jour le
Jean Pierre RIVERE - President de NICE - - 14.08.2011 - Evian Thonon / Nice - 2eme journee de Ligue 1 - Photo : Thomas Pictures / Jean Paul Thomas / Icon Sport

L’OM tente depuis plusieurs années de développer son centre de formation. Si l’arrivée de Marcelo Bielsa permet à certains jeunes de montrer le bout de leur nez, le club phocéen conserve une mauvaise image dans la région. Les meilleurs jeunes ont toujours une hésitation à rejoindre l’OM de peur de ne pas passer pro. Les petits clubs de la région ont des relations compliquées avec l’OM. Chaïb Draoui, le président du SC Air Bel, un club de la région marseillaise connu pour la qualité de ses jeunes pousses, avait récemment affirmé être proche d’un accord avec l’OL car il n’arrive pas à travailler avec l’OM. Mais Lyon n’est pas le seul club a rafler les meilleurs pépites de la région PACA, car après Monaco, Nice est aussi un club qui recrute beaucoup de jeunes.

 

 

Rivère : « La politique de jeunes, il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui font »

 

 

Suite à la signature du premier contrat pro de deux jeunes pousses, Albert et Koziello, le président de l’OGC Nice, Jean-Pierre Rivère affiche son ambition de devenir le centre de formation numéro 1 de la région PACA. Au passage, il adresse un tacle à son homologue marseillais : « Et ce ne seront peut-être pas les seuls… Ils ont montré de belles choses cette saison… Ils sont le résultat de la toile d’araignée que nous tissons sur toute la région. Albert, nous l’avons déniché dans un club marseillais (Air Bel) alors qu’il n’avait même pas 15 ans et Koziello est originaire de la Roquette-sur-Siagne et il était précédemment à Cannes. Quand on dit qu’on a l’ambition d’être le centre de formation numéro 1 de la région PACA, ils en sont l’illustration. La politique de jeunes, il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui font. Nous sommes dans la catégorie de ceux qui font. C’est du concret. On a commencé ça il y a trois ans, on a pris Claude Puel pour ça, et on va continuer ainsi. Le développement du club et de l’équipe ne passent pas uniquement par la formation, mais cela en fait partie, et nous sommes fiers de cette politique. » On attend la réponse de Vincent Labrune…

 

 

Bielsa et les jeunes du centre de formation

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    2