Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM – Rennes : La réponse musclée du syndicat des arbitres à Létang !

Par Publié le - Mis à jour le
L'arbitrage est remis en cause après OM-Monaco.

L’Olympique de Marseille a concédé un troisième match nul consécutif hier soir face à Rennes (1-1) à l’occasion de la 8e journée de Ligue 1. Alors que le président rennais Olivier Létang a émis des déclarations à charge envers l’homme au sifflet, le syndicat des arbitres lui a répondu fermement…

 

 

L’Olympique de Marseille a été tenu en échec au Stade Vélodrome face à Rennes (1-1) en match de clôture de la 8e journée de championnat. Alors que Morgan Sanson a tiré le short de Camara quelques secondes avant l’égalisation de Duje Caleta-Car, et que Strootman a touché le ballon de la main dans la surface, le président du Stade Rennais Olivier Létang ne décolérait pas à la fin du match.

Et il a exprimé sa frustration en zone mixte après la rencontre : « Pour être transparent avec vous, j’avais écrit à M. Garibian avant le match. Ceux qui sont Rennais connaissent l’historique de M. Schneider avec le Stade Rennais. J’ai trouvé assez surprenant que pour un match comme celui-là, au stade Vélodrome, M. Schneider soit l’arbitre de la rencontre. Vous verrez que les deux dernières rencontres qui ont été arbitrées par lui, il y a eu des choses assez troublantes. Il y a eu un procès. »

Toutefois le syndicat des arbitres de football d’élite (SAFE) a tenu à répondre au dirigeant breton, via un communiqué pour le moins musclé…

 

« les arbitres sont imperméables au statut d’un club, […] y compris aux déclarations calomnieuses de ses dirigeants » — sAFe

 

«Les dernières sorties d’un président à l’issue de la rencontre Olympique de Marseille-Stade Rennais jettent un doute sur la probité des arbitres, leur impartialité, leur neutralité, leur honnêteté. Cela instaure un climat de suspicion et de dénigrement sur le corps arbitral, relance l’odeur rance des complots, entretient toutes les rumeurs écœurantes de malhonnêteté qui viennent flatter la vindicte populaire… Il faut ici encore le rappeler: les arbitres respectent et arbitrent tous les clubs de la même manière. Ils sont imperméables au statut d’un club, à son classement, à sa série de victoires ou de défaites en cours – y compris aux déclarations calomnieuses de ses dirigeants. Ils sont neutres et impartiaux, fondamentalement honnêtes et intègres, et le résultat d’une rencontre leur est parfaitement égal. Bien sûr, il ne s’agit pas de dire ici que les arbitres ne prennent que des bonnes décisions; il suffit de voir les commentateurs avertis, eux-mêmes divisés sur certaines situations, pour admettre… qu’il n’existe parfois tout simplement pas de bonne décision! – ou tout au moins, la bonne décision est-elle donc celle de l’arbitre, mais pour en arriver là, il faut être philosophe, et c’est sans doute trop demander à nos dirigeants pris dans les tourments de leurs passions incontrôlées.» SAFE – Communiqué

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0