PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

OM : Un entraineur qui perd a toujours tort

Publié le - Mis à jour le
Journaliste professionnel suiveur de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Couvre l'actualité de l'OM et du mercato OM pour le média marseillais Football Club de Marseille.
OM : Un entraineur qui perd a toujours tort
Footballclubdemarseille TV

Marcelo Bielsa a perdu le soutien de ses joueurs. L’OM a craqué au moment du sprint final, à la lutte pour le titre, la défaite face au PSG a anéanti les illusions et coupé les jambes des olympiens. Quatre défaites de suite, un mental dans les chaussettes et des comportements indignes. El Loco est la cible préférée des consultants, son système adulé il y a 6 mois, est aujourd’hui responsable de la faillite collective selon eux.

 

 

Bielsa : « Je ne peux pas m’exonérer de ces responsabilités »

 

 

Marcelo Bielsa a sa part de responsabilité de cette série de défaites. Le coach argentin ne se cache pas, il a assumé son rôle, un peu trop d’ailleurs, après le 5-3 face à Lorient : « C’est un moment très compliqué pour l’équipe. C’est le moment le plus important de la compétition et le chemin à prendre est d’assumer les erreurs. J’ai l’obligation de rechercher les solutions. Avant chaque match, j’ai l’espoir qu’on trouve le chemin adéquat mais lors des deux dernières défaites, il y a peu d’arguments pour défendre ma gestion. Avant de faire des calculs sur le classement, il faut retrouver notre niveau. L’organisation de l’équipe dépend de l’entraîneur. On a été absent en première période et désordonné en seconde avec très peu de réactions face aux mauvais moments. Il est clair que je ne peux pas m’exonérer de ces responsabilités. » Le technicien argentin est coupable de choix hasardeux comme de positionner Ayew comme latéral gauche ou Lemina comme latéral droit, mais son système a fait ses preuves, quand son équipe jouait le jeu.

 

 

Des joueurs trop faibles pour l’exigence du haut niveau

 

 

Beaucoup tapent sur son système, son coaching, ça serait de la faute à Bielsa si les joueurs sont perdus. L’effectif composé majoritairement de jeunes joueurs français a bien du mal à accepter l’exigence du coach argentin. Beaucoup se plaignent des entraînements et des séances vidéos alors qu’ils ne jouent qu’un match par semaine. Riolo, Roustan et Fernandez n’oublient pas les vrais responsables : les joueurs, limités techniquement, mentalement et capricieux, mais aussi ceux qui les ont fait venir. Le projet de Vincent Labrune est directement concerné : recruter des jeunes starlettes françaises à prix d’or et les voir sombrer dès que le bateau tangue est affligeant. La gestion des cadres en fin de contrat, Gignac, Ayew, Fanni, est calamiteuse. Enfin, miser sur Bielsa et ne pas lui donner l’effectif qu’il avait demandé ressemble à un « suicide collectif ».

 

 

La philosophie de jeu d’El Loco secoue la L1

 

 

Bielsa est têtu, il joue l’attaque quitte à perdre, mais c’est ça la beauté du sport et du football, le but est de marquer et de gagner. Quand tous les joueurs faisaient les efforts, le bloc équipe offrait un jeu bien plus efficace mais tout aussi offensif. Ne pas respecter cela, c’est se satisfaire de cette L1 gagne petit. L’OM vient de perdre quatre matchs de suite et surement la troisième place, c’est forcément la faute de l’entraineur… Il suffit pourtant d’analyser les derniers matchs pour se rendre compte que l’équipe a été au niveau, elle était proche de battre Lyon et Bordeaux, et qu’ensuite les joueurs ont lâché lors des défaites face à Nantes et Lorient. Bielsa a fait des erreurs, mais il n’est pas le principal responsable de cette situation…

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola