Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Labrune : « Je n’ai de leçon de morale à recevoir de personne »

Par Mis à jour le - Publié le
Vincent Labrune

 

Vincent Labrune n’a pas quitté le football depuis son départ de l’OM. Au-delà de son poste à la Ligue, l’ancien président de l’OM conseille certains présidents de L1. Il raconte sa nouvelle vie au quotidien l’Equipe ce mardi. Le personnage n’a pas changé, le roi du « storytelling »…

 

Je ne suis pas agent, je n’ai jamais voulu être agent et je ne le serai jamais – Labrune

 

« Même chose quand Bernard Caïazzo me dit qu’il cherche un ailier, je vais lui dire ce que je pense. Mais il ne va pas appeler que moi. Vous m’avez parlé d’une dizaine de joueurs sur lesquels j’aurais donné mon avis, eh bien je peux vous en citer une quinzaine de plus. Et alors ? C’est quand même incroyable ! (Il répète.) Je ne suis pas agent, je n’ai jamais voulu être agent et je ne le serai jamais.  (…) J’ai une vision « politique » de mon rôle. Je ne suis guidé que par une chose, la compétitivité du football français, et l’augmentation des ressources des clubs. Les agents qui ne m’aimaient pas à Marseille ne m’aiment toujours pas aujourd’hui et je m’en moque. On a le droit d’aider un ami qui est bloqué dans un dossier. Et ce n’est pas un vrai boulot. Je suis au confluent de plusieurs informations, comme dans l’histoire du Guingampais Salibur. J’ai le droit d’être créatif ! Le monde a changé. Le football français a changé. Il faut évoluer. J’ai une vision transverse. Ça me fait du bien d’aider les autres. Ce n’est pas de ma faute si vous considérez que je suis le premier à le faire. Si je gêne certains agents, ce n’est pas mon problème. J’ai envie d’être sympa. Je profite. Je suis désolé. C’est la fin d’un monde. Il faut vivre avec son temps. Je ne suis le conseiller occulte de personne. Mais je suis ami avec beaucoup de monde (il sourit). Je n’ai de leçon de morale à recevoir de personne.
Vincent Labrune – L’Equipe

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0