PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Le mercato de l’OM divise les supporters

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.
Andoni Zubizarreta Manager, New signing player Steve Mandanda and Jacques Henri Eyraud President during press conference of Olympique de Marseille on July 12, 2017 in Marseille, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport)


 

 

 

Beaucoup d’attentes ont été créées par l’arrivée du nouveau projet marseillais en août 2016. Après des chiffres évasifs annoncés (200 M€ sur deux ans? 75 M€ cet hiver?) la direction s’est rétractée et a dissipé les espoirs des supporters en demandant de la patience. Après un mercato d’hiver réussi, même inespéré, JHE déclare au Canal Football Club:  « Je crois que c’était un bon signe sur ce qu’on peut faire cet été « . Sauf que maintenant, le président préfère parler des réussites de l’hiver passé que des potentialités du marché cet été. Il s’en tient à sa devise: « dire c’est faire rire, faire c’est faire taire ».

 

 

 

 

Pessimistes contre optimistes

 

 

 

Ainsi sur les réseaux sociaux, deux camps s’opposent: ceux qui pensaient que l’OM allait faire « mieux » et plus vite (soit recruter de grands joueurs dès le mois de juin) et ceux qui relativisent et sont satisfaits du mercato au regard des années précédentes.

 

Il faut comprendre que les supporters soient impatients: on leur a promis un « champions project » et de grands noms, mais Rome ne s’est pas construite en un jour. L’OM a besoin de bases solides pour élaborer ce projet sur le long terme. Aussi nous proposons aux pessimistes et optimistes de se réunir autour d’une tisane en discutant des mercatos précédents. Depuis quand avait-on réussi à garder nos meilleurs joueurs d’une année sur l’autre? A attirer des joueurs d’expérience? A être au coude à coude avec le FC Séville, le Milan AC ou l’AS Roma sur le mercato?

 

Les « optimistes » ont tendance à rappeler les mercatos précédents et le mois d’août qui est toujours décisif, et les « pessimistes, eux, comparent l’effectif actuel de l’OM à ceux de ses adversaires directs, et déplorent un manque d’ambition et une tendance à ne pas vouloir mettre la main à la poche.

 

Et vous, vous êtes plutôt #TeamOptimistes ou #TeamPessimistes ?

 


    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    1
     
    yandex bola