Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Les mettre à 3 points, c’est tout. [Thierry B Audibert]

Par

J’écris ce billet au réveil contrairement à l’habitude où je me livre à cet exercice plutôt le soir. Nous sommes rentrés au petit matin de la St Patrick organisée à Istres. Très sympa, mais je suis en vrac si vous voulez savoir. J’entends encore les cornemuses me siffler dans les oreilles.

Nous serons sans doute d’accord sur le fait que dans les moments où il faut frapper un grand coup l’OM n’est pas toujours là. Et ce soir sera ce genre de grand moment. L’occasion de mettre un concurrent à trois points dans la lutte pour la 2e place qui qualifie directement pour la Ligue des Champions.

Dans ce genre d’occasion, le supporter que je suis s’efforce de contrôler son espéreuse. Surtout que nous avons joué un match relativement intense en Suisse dans la semaine.

J’ai beau noter que Sampaoli a fait tourner une partie de ses meilleurs joueurs jeudi soir, je crains tout de même le fait que les niçois ont pu sereinement préparer ce choc que le Vélodrome attend avec gourmandise. J’espère de tout coeur que l’OM ne verra pas sa prestation altérée par le déplacement européen, parce que sinon vous allez m’entendre. Cette Ligue Conférence sur laquelle je vous vois tous vous hyper (aÏper) m’inquiète pour la course à la LDC. Je maintiens qu’il s’agit d’une coupe en chocolat qui disparaitra vite, mais je sais que vous avez envie de vibrer. Donc, la meilleure façon de me convaincre qu’il s’agit d’un objectif fiable sera que l’OM gagne,

Bon, Sampaoli a perdu son vestiaire, oui ou non ?

Je pose la question puisque certains l’affirment. Ce n’est pas le constat que je fais, mais tu entends toujours des gens te dire qu’ils ont des infos de l’intérieur… là aussi nous allons voir.

Nous verrons si Galtier est plus cohérent que notre coach argentin ou non. Je ne doute pas qu’il le soit, son parcours est extraordinaire, mais qu’il affiche d’entrée pour certains sa supériorité dans ce domaine…. laissez-moi en douter.

D’ailleurs, c’est peut-être aussi ce soir l’heure des comptes. Même si rien ne sera définitif dans la course à la 2e place selon qu’une équipe prendra ou non l’avantage sur l’autre à l’issue de la rencontre.

Côté tribunes, les supporters olympiens ont les moyens de faire la leçon à leurs homologues de la côte. Ils vont pouvoir démontrer aux imbéciles rouge et noir entrés sur la pelouse à Nice pour frapper nos joueurs qu’on peut créer de magnifiques et terribles ambiances sans pour autant aller jusqu’à la violence, l’arme des faibles d’esprit. Que surtout personne ne s’invente un rôle, une mission de justicier en jetant le moindre projectile sur un niçois. Nous valons beaucoup mieux, et les supporters de l’OM vont le montrer.

Nous espérons que Payet qui fait sa rentrée présentera lui-même l’addition pour la bouteille pleine reçue au visage. Nous n’avons pas oublié.

Comme d’habitude, on ignore comment Sampaoli alignera et disposera ses joueurs, mais pour moi, peu importe ces détails si l’état d’esprit, la détermination et la maitrise de soi sont au rendez-vous.

Côté niçois, Galtier sera privé de Dante, son meilleur joueur, celui qui sécurise toute sa défense. Et nous souhaitons que Kluivert, joueur moyen, ne se transformera pas encore en Christiano Ronaldo le temps d’un match comme en Coupe de France.

Je sens bien Milik…

Bon match, allez l’OM

Vive le grand Roger Magnusson !

Thierry B Audibert

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0