Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Ligue Europa pour l’OM et Lyon, VAR & penalty et la saison enfin terminée !

Par Publié le - Mis à jour le
Pol LIROLA of Olympique de Marseille during the Ligue 1 match between FC Metz and Marseille at Stade Saint-Symphorien on May 23, 2021 in Metz, France. (Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport) - Stade Saint-Symphorien - Metz (France)

Les 3 enseignements du match de Nicolas Filhol en images et texte ci-dessous après le match nul de l’Olympique de Marseille face au FC Metz (1-1).

 

 

Premier enseignement : Ligue Europa pour l’OM, Lyon la place du con !

 

Malgré ce triste match nul, l’OM a validé sa 5e place. Lens n’a pas fait mieux qu’un match nul 0-0 face à Monaco. Dans le même temps, Lille a assuré son titre de Champion, le PSG est second et Monaco complète le podium. Car Lyon s’est sabordé et a perdu face à Nice, Nantes jouera les barrages. L’OM va donc jouer la prochaine Europa League et devra donc disposer d’un effectif assez large pour ça. On attend bien plus dans les intentions de jeu…

 

Second enseignement : VAR et penalty

 

Face au bloc bas d’Antonetti, quelle utilité d’avoir 3 défenseurs centraux ? Le milieu Kamara / Gueye a été bon à la récupération, plus en difficulté dans l’orientation du jeu. Amavi a sans surprise été en dedans et a manqué de rythme. Encore une fois, Sampaoli, qui teste encore ce groupe, a attendu avant de changer. Luis Henrique n’est rentré qu’après la 70e minute à la place de Benedetto et aux côtés de Milik. Dieng à la 88e à la place de Lirola. Insuffisant malgré des espaces en fin de match. C’est même Metz qui va remporter le match à la 97e et une rocambolesque (car bien longue) utilisation de la VAR pour un penalty logique transformé par Boulaya. Idem quelques minutes plus tard, et un penalty pour l’OM sifflé avec la VAR après le coup de sifflet final. Milik, sans trembler, évite la défaite. Un jeu indolent sans folie, bref un match à oublier…

 

Troisième enseignement: Enfin !

 

Quel ennui ! Cette saison a été longue… Entre l’humiliation en Ligue des Champions, le délitement du jeu depuis janvier 2020, la fuite des résultats, l’implosion du groupe avec le départ de Villas-Boas. La guerre entre Eyraud et les supporters, l’intérim de Larguet, le cinéma de McCourt, les matches insipides et cette 5e place presque vendue comme une réussite. Ce dernier match n’a pas donné envie d’en voir plus avec cet effectif. L’OM n’a pas montré grand chose dans le jeu, manque de mobilité, de vitesse, de rythme ou encore de justesse technique. Bref vivement le mercato et ce changement d’effectif, et la prochaine saison…

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0