Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

L’immense déclaration d’amour de Milik à l’OM et ses supporters

Par Publié le - Mis à jour le

Depuis le retour d’Arek Milik dans le onze titulaire, le jeu de l’OM est moins spectaculaire qu’en début de saison. Quant à l’attaquant, il se sent très bien à Marseille…

 

 

Arek Milik s’est confié sur sa nouvelle vie à l’OM, et il en dit que du bien :

 

Un endroit idéal pour jouer au football– Milik

 

« J’ai joué dans quelques clubs et stades, mais je n’ai pas encore ressenti l’ambiance que nous avons à Marseille. Ils sont 60.000 fans en tribune. L’acoustique est excellente, donc l’ambiance est fantastique. Cela me donne des frissons quand je me souviens d’OM-PSG la tension, l’adrénaline, les acclamations pendant ce match. C’est pour ces matchs que tu deviens footballeur. Je ne peux qu’être reconnaissant de pouvoir jouer dans un tel stade avec de tels fans. L’OM s’est trouvé être l’endroit où je pouvais me reconstruire avant l’Euro. Même s’il n’y avait pas que ce tournoi, je voulais juste recommencer à jouer au foot et profiter de ce que je faisais. C’est bien de l’avoir fait et je suis parti ds un grand club. C’est définitivement un endroit idéal pour jouer au football, car c’est un grand club, avec de grands fans et d’excellentes conditions pour les joueurs. J’ai aussi un temps de jeu régulier de la part de l’entraîneur. Alors que demander de plus ? » Arek Milik— Source: onet (12/11/21)

 

Ça peut arriver qu’un attaquant ait des périodes moins prolifiques– Entourage de Milik

 

 

« Physiquement, il va bien. Ça peut arriver qu’un attaquant ait des périodes moins prolifiques, mais il est très motivé » Entourage d’Arek Milik— Source: L’Equipe (09/11/21)

De retour depuis quelques matchs, Milik a marqué deux buts sous les couleurs de l’Olympique de Marseille mais peine a pleinement s’intégrer dans cette équipe. Notre consultant Jean-Charles de Bono a donné son avis sur l’intégration du Polonais dans le schéma tactique de Jorge Sampaoli :

 

Un changement fait changer trois ou quatre joueurs dans le dispositif– JCDB

« Avec Milik tu changes ton système de jeu, ce n’est plus la même chose. Quand tu avais le petit Dieng, les milieux se projetaient beaucoup plus vers l’avant. J’ai l’impression que Milik a poussé Payet sur le côté. Et puis quand il y a un changement, ça fait changer trois ou quatre joueurs dans le dispositif. Je trouve ça assez énorme. » Jean-Charles de Bono— Source: FCM (04/11/21)

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0