Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Lyon – OM : Les mots durs de Riolo envers Aulas mais aussi la stratégie marseillaise…

Par Publié le - Mis à jour le
Daniel RIOLO journaliste RMC
Daniel RIOLO journaliste RMC
Daniel Riolo

Les conséquences du match arrêté Lyon – OM vont connaitre leur épilogue demain avec la décision de la commission de discipline de la LFP. Pour Daniel Riolo, les deux clubs ont une communication minable…

 

 

Sur RMC, le journaliste a expliqué que d’un côté Aulas ne voulait surtout par perdre de points et que l’OM tentait de récupérer un match gagné sur tapis vert…

 

Les stratégies de défense de Lyon et de Marseille sont minables –Riolo

 

« Les stratégies de défense de Lyon et de Marseille sont minables. Rabaisser ce qui s’est passé ce soir-là à “Je ne veux pas perdre des points” ou “Je veux gagner le match sur tapis vert”, ça ne relève pas le niveau intellectuel des deux parties. La Ligue n’a jamais hésité, le match devait s’arrêter et le rapport du Préfet est faux. Le lien entre la LFP et l’arbitre a vite été fait pour que cela ne reprenne pas. (…) On se retrouve dans une situation déplorable et je ne vais pas enfoncer l’OL, mais je ne comprends pas ce qu’a fait un président de la dimension de Jean-Michel Aulas. Tant que l’esprit de boutique ne changera pas, on n’avancera pas. Que Lyon se prenne dans la gueule un match perdu ou un retrait de point, alors que Nice est passé au travers et que c’était gravissime… Je peux comprendre que les Lyonnais l’aient mauvaise. À un moment, il faudrait que les choses soient justes. Il faut un moment où la jurisprudence se crée. Il faut que cela soit le moment du “plus jamais”. Daniel Riolo – Source: RMC / After Foot (06/12/2021)

 

JMA a expliqué via son compte Twitter que l’on pourrait proposer un remplacement supplémentaire afin de continuer à jouer le match…

A LIRE : Lyon – OM : L’arbitre du match raconte les menaces d’Aulas !

Un 6ème remplaçant, peut être même que ça pourrait inciter le blessé à reprendre? — Aulas

Pour éviter d’arrêter à tort 1 match on pourrait permettre aux clubs de remplacer 1 joueur potentiellement blessé: donner la possibilité de rester à 11 comme dans le cas d’1 commotion (6 ème remplaçant). Peut être même que ça pourrait inciter le blessé à reprendre? » Jean Michel Aulas – source : Twitter (06/12/2021)

 

 

Dans un entretien accordé à l’Equipe, Pablo Longoria a évoqué la décision à venir de la commission de discipline. Le président de l’OM reste prudent et veut prendre de la hauteur…

 

Je ne pense pas que donner le pouvoir à un spectateur d’influer sur le résultat d’un match soit une bonne idée pour l’équité sportive non plus — Longoria

 

« Rejouer le match ? C’est une question ouverte. Si c’est le cas, on devra l’accepter. On doit prendre de la hauteur et penser au bien commun, je l’ai dit. C’est une décision qui aura une conséquence pour tous les clubs français, pas seulement pour l’OL et l’OM. Si chaque fois qu’un match est interrompu, on doit le rejouer… Dans le monde du foot européen, la réaction du cœur pour 90 % des gens est de demander match perdu à l’équipe dont les supporters se sont mal comportés. Je ne pense pas que donner le pouvoir à un spectateur d’influer sur le résultat d’un match soit une bonne idée pour l’équité sportive non plus. (…) On doit respecter ce que Jean-Michel Aulas a fait par le passé, il a une expérience extraordinaire. La première question que tu te poses, comme dirigeant de club, c’est de respecter, de protéger tes joueurs, le staff, leurs résultats, le fruit d’un travail très dur pendant toute une saison. Ce sont les gens sur le terrain, joueurs, staff technique, arbitre compris, qui produisent le business, le spectacle. Les protagonistes sont là pour faire plaisir aux gens, ils doivent se sentir en sécurité. » Pablo Longoria – source : L’Equipe (07/12/2021)

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0