Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Marseille loupe la demie de Coupe Davis à cause … de la Ligue Europa !

Par


La ville de Marseille avait pourtant sorti le grand jeu. L’Orange Vélodrome devait se transformer pour voir s’affronter Jo-Wilfried Tsonga et Novak Djokovic. De quoi ravier les fans de tennis marseillais. Mais tout cela ne pourra pas se réaliser tout de suite… La FFT a choisi Lille et son stade Pierre Mauroy pour organiser l’évènement du 15 au 17 septembre 2017.

 

La raison ? Un possible match de Ligue Europa au Vél’

 

Marseille loupe donc cette occasion, mais la raison a de quoi redonner le sourire aux supporters olympiens. « Marseille est bien placée pour accueillir mi-septembre un match de Ligue Europa. Nous ne pouvions pas prendre ce risque, nous n’avions pas l’assurance d’avoir la disponibilité du stade » a expliqué Bernard Giudicelli, le président de la FFT.

Richard Miron, adjoint en charge des sports à la mairie de Marseille a dénoncé cet argument de l’Europa League, irrecevable selon lui. « Nous nous sommes engagés à ce que le stade soit disponible pour le tennis. Soit l’UEFA accepte d’accorder une dérogation, soit cet éventuel match se jouera en dehors de Marseille. C’est dommage. La FFT a écouté les gens qui ont dit « si ». Avec des « si », on met Paris en bouteille… Hé bien avec des « si », on a mis la Coupe Davis au Vélodrome en bouteille. »

 

Prioritaire pour les prochaines rencontres

 

Mais il y a de quoi se consoler. Marseille, comme les autres villes candidates pour accueillir une journée de Coupe Davis (Nantes, Montpellier et Grenoble), sera prioritaire pour les prochaines rencontres à domicile. Malheureusement, pas de finale au Vélodrome en cas de qualification tricolore car elle doit se jouer en intérieur. La Coupe Davis au Vél’, c’est sûrement pour 2018 !

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0