Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

MÉFIANCE !!!

Par Publié le - Mis à jour le
Jorge Sampaoli - Olympique de MArseille
Jorge Sampaoli - Olympique de MArseille

On est tous d’accord, les trêves internationales sont de plus en plus pénibles. On ne vibre pas devant les bleus même quand ils disputent une coupe à Toto, comme devant un match de l’OM.

En même temps, c’est un peu comme pour les couples, on a besoin parfois de créer des manques pour mieux se retrouver.

OM-Lorient qui se jouera ce soir, disons-le, en principe, ça fait pas rêver, mais mon dieu que ce match est important.

Nous sortons de deux défaites d’affilée, il y eut auparavant des matchs nuls, après un début de saison qui laissait apparaitre de gros espoirs, voilà que nos joueurs n’arrivent plus à gagner un match.

Nous avons du mal à comprendre pourquoi la machine olympienne s’est détraquée au point qu’elle ne parvient plus à s’imposer.

Je l’évoquais dans un de mes derniers billets, tout le monde veut se faire Sampaoli… et l’OM. C’est toujours comme ça, nos adversaires veulent nous rentrer dedans.

L’entraineur argentin sait que la pression est sur ses joueurs, parce qu’ils n’ont plus de joker. Il a essayé en conf’ de presse de leur en enlever un peu en remettant tout sur le jeu et les intentions. Mais on sent bien qu’il est embêté. Voilà pourquoi il est important de gagner cette rencontre au départ d’une série de matchs capitaux et rapprochés.

Tu vas me dire : « oui, mais c’est toujours comme ça ». Oui ! Mais quand tu ne gagnes plus c’est encore plus vrai.

Vous savez quoi ?

Aux yeux de tous les clubs de l’élite française, nous sommes toujours champions d’Europe. Ils voient l’étoile d’Or sur le maillot et ils cherchent à en choper un peu de poussière.

Nous avons perdu le Boss mais sa force magnétique, il n’est plus au club depuis longtemps mais ils veulent tous aller dans son champ pour voir ce que ça fait.

Qu’ils allient se faire foutre !

Et vouais, ça m’énerve. Regardez Lille, les dogues… c’étaient des dobermans l’autre jour, on aurait dit Liverpool, le Bayern de Münich et l’Ajax de Cruyff. Et hier, bim… ils se vautrent à Clermont ces conos.

Bon, ça marche pas pour Lens. Mais attendons encore un peu.

Alors c’est sûr, c’est comme ça, nous ne pourrons jamais rien y changer. D’autant plus que les arbitres nous enfoncent à la première occasion. Le Qatar, lui, n’a pas ce genre de problème. Il en a fait du chemin, l’état corrupteur depuis ce jour où Moustache, alors président de la Ligue, se confondait en excuses à l’oreille de Nasser pour une ou deux décisions en leur défaveur, à l’occasion d’une finale de Coupe de la Ligue.

Avec Lorient, il faut se montrer particulièrement méfiant. C’est toujours pareil. Ils annoncent qu’il leur manque des joueurs importants, limite ils te font pleurer. Alors toi, forcément tu te relâches, tu te dis qu’en faisant juste le job ça va passer. Et pardonnez ma grossièreté, mais à la fin tu te fais baiser parce qu’ils arrivent très bien préparés et qu’ils lâchent rien.

Riez pas, je l’ai déjà raconté plusieurs fois, mais un jour j’ai laissé 1000€ sur le tapis lors d’un OM-Lorient qui soi-disant se présentait plutôt bien.

Donc, je recommande aux olympiens la plus grande méfiance. Mèfi les gars. Ne vous laissez pas endormir. De toute façon, nos joueurs n’ont pas d’autre choix qu’un engagement sans faille de la première à la dernière minute.

Tout le monde doit se hisser à son meilleur niveau. Comme d’habitude, il faut mettre les occases au fond et notre gardien doit se montrer décisif.

J’enfonce des portes ouvertes mais que voulez-vous dire d’autres ? C’est simple le foot.

À tous ceux qui seront au stade, portez ma voix avec les vôtres pour atteindre Bernard Tapie tout là-haut. Et kiffez très fort !

Vive le grand Roger Magnusson !

Thierry B. Audibert

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0