PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Mercato concurrents OM : Lyon accélère, une deuxième recrue arrive !

Publié le - Mis à jour le
RIO DE JANEIRO, RJ - 15.05.2022: BOTAFOGO X FORTALEZA - John Textor during Botafogo x Fortaleza, a match valid for the Brazilian Championship 2022, held at the Nilton Santos Stadium, located in the city of Rio de Janeiro (RJ), this Sunday (15). (Photo: Nayra Halm/Fotoarena/Sipa USA) Photo by Icon Sport

Hier après l’officialisation de sa nouvelle recrue Moussa Niakhaté le défenseur central arrivé en provenance de Nottingham Forest. L’olympique lyonnais ne comptez pas s’arrêter. Le club rhodanien vient d’annoncer l’arrivée d’un arrière gauche en provenance de Liga.

 

Hier, lOlympique Lyonnais a annoncé l’arrivée de Moussa Niakhaté. Le défenseur français s’est engagé avec l’OL pour un contrat de 4 ans, arrivée de Nottingham Forest contre 32 millions d’euros. Il devient officiellement le transfert le plus cher de l’histoire du club. En effet c’est le premier mercato estival sous l’ère Textor sans aucune restriction en termes de mercato. L’OL compte bien casser sa tirelire.

Abner Vinicius est arrivé

 

Aujourd’hui l’olympique lyonnais a officialisé l’arrivée d’un arrière gauche après le départ d’Henrique. C’est le défenseur du Bétis, Abner Vinicius qui s’engage avec l’Olympique Lyonnais. « L’Olympique Lyonnais informe de l’arrivée du défenseur brésilien Abner Vinicius, en provenance du Real Betis pour les 5 prochaines saisons, soit jusqu’au 30 juin 2029. Le montant du transfert s’élève à 8 M€, assorti d’un intéressement de 20% à la revente », a communiqué le club rhodanien. À tout juste 24 ans, l’arrière gauche brésilien a disputé 29 matchs toute compétition confondue cette saison avec le Bétis. Il sera en concurrence avec l’expérimenté Tagliafico, de quoi le former encore un peu plus.

lire aussi: Mercato OM : Aubameyang sur le départ ? Florent Germain décrypte le dossier !

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0