Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Mercato – Di Meco : « Pour moi, Caleta-Car a fait son temps à l’OM »

Par
Duje Caleta-Car of Marseille during the Ligue 1 match between Marseille and Nimes at Stade Velodrome on December 21, 2019 in Marseille, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) - Duje CALETA-CAR - Orange Vélodrome - Marseille (France)

Remplaçant contre Monaco, Duje Caleta-Car ne fait pas vraiment partie des plans de Jorge Sampaoli. Ni même de la direction. Ce dernier devait partir cet été. Il a refusé. En revanche, pour Eric Di Meco, il aurait dû, même si « dans ce métier ça va vite ».

 

 

Le désordre organisé de Sampaoli a forcément, d’emblée, posé question quant à la solidité défensive de l’équipe. Alors si les deux premiers matches contre Montpellier et Bordeaux n’ont pas ôté les doutes. Les deux derniers contre Saint-Etienne et à Monaco ont été plus rassurants. Les trois de derrière, Balerdi, Saliba et, plus particulièrement Luan Peres, impressionnent de plus en plus et dégage davantage de sérénité. Ajouté à ces trois-là, Alvaro, rétrogradé en quatrième position dans la hiérarchie des défenseurs centraux, il ne reste plus beaucoup de place à Duje Caleta-Car. Ce dernier, qui était un titulaire indiscutable l’année dernière, n’est plus désiré. Et son cas pose question. Dans la FAQ en fin de l’émission Débat Foot Marseille, un internaute a justement interrogé Eric Di Meco qui, lui non plus ne l’aurait pas gardé, sur le cas Caleta-Car. Même s’il pourrait rendre de grands services à l’OM cette saison…

 

Je l’aurais amené volontiers dans son club en Angleterre – Eric Di Meco

 

« Sur le cas Caleta-Car, le problème, c’est que ce n’est pas à nous qu’il faut poser la question parce que si on n’y a pas pensé c’est parce que d’après moi le club voulait le vendre on le sait et je pense que le fait qu’il ne parte pas ça a agacé particulièrement les dirigeants. Et, en plus, il ne faisait plus partie des plans. Il y a quand même deux défenseurs centraux qui sont arrivés, plus deux qui restent. Donc, d’après moi, si on n’y a pas pensé c’est parce que je me demande même si eux y pensent encore quoi. Mais surtout, on sait ce que c’est : un suspendu, une blessure dans l’axe. On en a besoin. Il joue. Il flambe. Parce que là, en plus, ce système à trois défenseurs avec ce dispositif-là, lui convient particulièrement. Lui il est embêté quand il est face à un mec qui va vite en un contre un avec deux centraux… mais là dans l’axe derrière c’est solide quoi, il n’y a pas beaucoup d’espaces. En plus avec deux milieux de terrain défensifs. Donc, ça peut lui convenir et peut-être qu’un jour il va rentrer et il sortira plus. Et oui il a des qualités quand même. Il est international croate, il a été demandé par des clubs… même si moi, je l’ai dit, je l’aurais amené volontiers dans son club en Angleterre pour ne pas qu’il se perde à l’aéroport. Ouais, pour moi, il a fait son temps. Mais, là où Jean-Charles a raison, c’est que dans ce métier ça va vite et il peut vite rendre des services. » Eric Di Meco – Source : DFCM (13/09/2021)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0