OM Mercato Publié le - Mis à jour le - Par

Mercato : L’OM concurrencé par Lyon et Monaco pour ce talent de Ligue 1 ?

.
Info Chrono
Top articles de la semaine
Marcus Thuram @Icon Sport)

L’OM voulait recruter un attaquant cet hiver. Avant que le dossier Mario Balotelli trouve enfin une issue favorable, le club a exploré l’option Marcus Thuram. Ce jeune talent a de nombreux courtisans…

 

 

Suite aux sollicitation de janvier, le président de l’EAG, Bertrand Desplat avait été clair : « Qu’ils réservent leurs offres pour l’été prochain ». En juin prochain, le jeune attaquant n’aura plus qu’un an de contrat avec Guingamp. Le profil de Marcus Thuram attise les convoitises. Selon l’Equipe, « rien qu’en France, Monaco, Lyon, Bordeaux et Marseille suivraient de près l’attaquant, fixé cette saison sur le côté gauche. » Le fils du champion du Monde 98 a aussi des prétendants à l’étranger.

 

Thuram a la cote

 

Un recruteur d’un grand club européen lâche d’ailleurs au quotidien sportif : « Il a encore des soucis dans les petits espaces et ne défend pas toujours bienMais il plaît à pas mal de clubs. » L’OM doit se positionner sur ce genre de profil. Marcus Thuram n’a que 21 ans, et le solide gaillard d’1m92 n’a plus que 16 mois de contrat avec Guingamp. Un départ semble inéluctable cet été. De plus, son salaire sera abordable, il est actuellement estimé par l’Equipe à 30 000 € bruts / mois…

 

Thuram vaut entre 15 et 20 millions — Schmitt

 

Laurent Schmitt, agent sportif qui connait bien le marché breton, s’est confié sur le profil du joueur :

 

« C’est un garçon qui a beaucoup progressé en 2018. Comme quand il a quitté Sochaux pour rejoindre Guingamp, il est arrivé à un stade où il peut prétendre à passer un palier. Il a montré au marché que son étape à Guingamp était terminée. Maintenant, quel cran au-dessus ? C’est la question. Sur ce que j’ai vu, sur sa progression à Guingamp, sa capacité à mettre en difficulté les meilleurs joueurs au poste en championnat ou encore son âge, il vaut entre 15 et 20 millions selon moi. Il est puissant, il est décisif. Et il a de la marge. Pour moi, il est en effet encore très perfectible. » Laurent Schmitt – Eurosport