Replay Publié le - Mis à jour le - Par

Mercato OM : Deux dossiers prioritaires avant de tenter de recruter un latéral gauche ?

.
Info Chrono
Top articles de la semaine

André Villas-Boas a été clair jeudi, le mercato de l’OM est peut-être déjà terminé. Avant d’essayer de trouver un latéral gauche en prêt, Andoni Zubizarreta doit surtout régler deux dossiers chauds et symboliques…

 

 

Le marché anglais a fermé ses portes jeudi à 18h, Morgan Sanson et/ou Kevin Strootman n’ont pas rejoint la Premier League. L’OM n’a donc pas réussi à faire rentrer des liquidités en provenance d’Angleterre comme lors de l’été dernier avec la grosse vente de Zambo Anguissa. Face à cette réalité, AVB sait qu’il a des chances de devoir faire avec l’effectif qu’il a sous la main…

Rolando, Balotelli, Hubocan et Abdennour ont quitté Marseille à la fin de leur contrat, Ocampos et Njie ont été transférés et l’OM a recruté Alavaro et Benedetto. Sans moyens, Villas-Boas espère encore obtenir un latéral gauche surement dans le cadre d’un prêt. Mais avant cela, Andoni Zubizarreta doit surtout conclure les dossiers Kamara et Lihadji.

 

Kamara et Lihadji, dossiers à vite conclure !

 

Avec ou sans moyens, la nouvelle direction a toujours affiché son envie de développer son centre de formation. La mise en avant de Chabrolle par le coach portugais cet été va dans ce sens.

Pour autant, le talentueux et maintenant titulaire Boubacar Kamara n’a toujours pas signé sa prolongation de contrat alors que des négociations ont été entamées depuis plusieurs mois. Le défenseur central sera libre en juin prochain, la direction doit rapidement blinder son joueur.

Autre cas, celui d’Isaac Lihadji. L’ailier de 17 ans s’est montré à son avantage lors des matches amicaux, son insouciance et son sens du dribble pourraient être un plus cette saison. Mais pour cela, ce dernier doit signer son premier contrat pro avec l’OM. D’autant que son contrat aspirant se termine lui aussi en juin prochain. Les deux jeunes talents du centre de formation sont un symbole de ce que veut promouvoir l’OM, les voir partir libre à la fin de la saison serait un échec retentissant…