Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Mercato OM flashback: La première rencontre de Luiz Gustavo et le Vélodrome

Par Publié le - Mis à jour le


 

 

Cette saison 2011/2012 marque la dernière grande épopée européenne en date de l’OM. Un parcours en Ligue des Champions dont les fans se souviendront longtemps: après un dernier match de poule complètement fou au Signal Iduna Park et une double confrontation mémorable contre l’Inter Milan, Marseille arrive en quart de finale et tombe sur un gros morceau: le Bayern Munich.

 

Au top de sa forme, le futur champion d’Europe compte dans ses rangs Neuer, Lahm, Boateng, Ribéry, Kroos, Schweinsteiger, Robben, Gomez et… Luiz Gustavo ! Qui rencontre donc ce 28 mars 2012 le public du Vélodrome avant d’en défendre les couleurs 5 ans plus tard.

 

 

Deux défaites pour l’OM, un carton jaune pour Gustavo

 

Le match aller sera difficile pour l’OM, dans le froid d’un Vélodrome en travaux, les supporters attendent avec animosité le retour de Frank Ribéry dans le stade où il a explosé 6 ans plus tôt avant de faire des pieds et des mains pour le quitter. Il pensait être resté « une idole » avant le match, il aura vite compris être devenu une idole déchue après.

 

Une ambiance délétère entoure le premier quart de finale de Ligue des Champions de l’OM en vingt ans entre crise de résultat, guerre interne et grève des supporters en découlant… Pas le meilleur des contextes pour préparer un sommet. Enfin, Elinton Andrade remplace Steve Mandanda suspendu.

 

iconsport_Anigo_Deschamps_OMlesite7421

 

Marseille tient bon avant de craquer juste avant la mi-temps sur une frappe de Mario Gomez qui trompe le portier brésilien, pas exempt de tout reproches sur le coup. A la 69ème Arjen Robben double la mise, éloignant l’espoir d’un exploit marseillais.

 

 

Luiz Gustavo, dans tout ça ?

 

 

Luiz Gustavo lui, montrera un visage de guerrier qui a pu agacer les joueurs et supporters phocéens ce soir-là. En effet, au milieu de terrain, il se bat avec Stéphane M’bia durant tout le match, les deux joueurs commettant des fautes l’un sur l’autre durant les 90 minutes qui les ont opposés. A la 36ème minute, le milieu bavarois écopera même d’un carton jaune pour un tacle impressionnant sur le numéro 17 marseillais. A la 76ème minute au moment d’un accrochage entre Brandao et Tymoshchuk, le brésilien s’emporte et vient sermonner son compatriote marseillais, avant de s’éloigner, visiblement énervé.

 

Ce soir-là, les Marseillais ont donc perdu le match et se sont concentrés sur les retrouvailles avec Kaiser Franck. Ils ont aussi pu découvrir un joueur plutôt discret à côté des stars qui l’entouraient, mais qui a montré une grinta, une envie et une détermination qui correspondent finalement parfaitement au tempérament pour réussir dans leur club.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0