Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Mercato OM : L’étonnante déclaration de Zubizarreta…

Par

L’ancien directeur sportif de l’OM, Andoni Zubizarreta est revenu sur son passage au club olympien et plus précisément sur la gestion du mercato avec Rudi Garcia et Jacques Henri Eyraud. Il a affiché sa satisfaction suite aux recrutements…

 

 

Dans un entretien a paraitre sur beIN Sport dans Salon VIP, l’ancien directeur sportif olympien a évoqué le mercato. A la question de savoir qui décidait du recrutement à l’OM entre lui et Rudi Garcia, Andoni Zubizarreta a donné une réponse surprenante. Il estime que c’est bien le coach qui avait le plus grand pouvoir décisionnel, mais surtout il estime que les recrutements réalisés à cette époque ont été fait avec une certaine réussite…

 

Je pense que l’on a un pourcentage intéressant de réussite — Zubizarreta

 

« Je dirais que c’est 50% pour Rudi Garcia, 40% pour moi et 10% pour Jacques Henri Eyraud pour le côté sportif. Pour le côté économique c’est le président Eyraud qui avait le pouvoir décisionnel, c’est lui qui pouvait définir le montant de l’enveloppe financière disponible ni Rudi ni moi. Si on avait une discussion sur un profil ou un autre c’était à lui de trouver la bonne route. Je pense que l’on a un pourcentage intéressant de réussite… » Andoni Zubizarreta – source : beIN Sports (06/12/2021)

 

 

Une affirmation qui ne mettra pas tout le monde d’accord surtout si l’on rappelle la liste des joueurs recrutés sous sa houlette (et surtout celle de Garcia). Sanson, Payet, Evra, Sertic, Amavi, Germain, Gustavo, Rami, Mandanda, Mitroglou, Abdennour, Balotelli, Caleta-Car, Radonjic, Strootman pour l’époque Zubi / Garcia et Benedetto, Rongier et Alvaro avec AVB. Le pourcentage de réussite ne semble pas si élevé que ça au final…

 

Alexandre Phliponeau n’a même pas été essayé par André Villas-Boas, Nasser Larguet ou Jorge Sampaoli. Le milieu de terrain est désormais prêté au FC Sète afin de gagner du temps de jeu. Il était revenu pour la Provence sur sa nouvelle vie et surtout sur sa période difficile à Marseille où il ne jouait pas.

 

Zubizarreta m’avait promis du temps de jeu — Phliponeau

 

A LIRE : Mercato OM : Un club de Premier League se positionne clairement sur Kamara?

 

« Quand j’ai signé professionnel à l’OM, je m’attendais à avoir du temps de jeu, on me le garantissait, mais ça n’a pas été le cas. Je venais de faire de très bonnes saisons avec la réserve. J’étais international. J’ai le regret de ne jamais avoir été essayé. Si je l’avais été et que je n’avais pas été au niveau, j’aurais pu me dire que j’avais tout donné. Mais là, je n’ai pas eu cette occasion. Zubizarreta m’avait promis du temps de jeu. Au début, j’avais eu la possibilité d’être prêté à Troyes, mais il a refusé en disant que j’allais faire une quinzaine de matches avec les pros. Je suis alors parti à l’Euro U19. Contre Naples au Vélodrome, je suis resté sur la touche et ne suis pas entré. Après cette rencontre, j’ai demandé un rendez-vous avec le coach Villas-Boas pour savoir ce qu’il en était. À 48 heures de la fin du mercato d’été en 2019, le coach Villas-Boas m’a dit : “ce serait bien que tu trouves un club.“ Mais c’était compliqué, alors que j’en avais déjà refusé un. » Alexandre Phliponeau – Source : La Provence (11/07/21)

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0