PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Mercato OM : Quels buteurs (profil Garcia) restent sur le marché ?

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.
Sergio Enrich lors du match Eibar vd Granada.


Rudi Garcia a été clair sur le profil d’attaquant recherché : « Un attaquant de surface, un buteur, bon de la tête, puissant athlétiquement. »

 

Une description qui ne ressemble (malheureusement?) pas à un profil à la Jovetic ou Bacca. FCM fait le tour des pistes déjà citées à l’OM, restantes sur le marché et répondant au profil plus haut. Étant entendu que la cible numéro 1 (Giroud) n’est plus accessible selon les différentes parties du dossier et que Nikola Kalinic devrait signer à l’AC Milan sous peu.

 

 

 

Sergi Enrich, 27 ans, 1m81 : la surprise ?

Sergio Enrich lors du match Eibar vd Granada.

 

 

Cité à l’OM cet hiver et cet été, la piste Enrich semble plaire à Andoni Zubizarreta. Attaquant de surface, bon de la tête et puissant athlétiquement, l’ibère rentre dans les clous de la description de Garcia.

 

Problème, il reste relativement inexpérimenté à un âge avancé dans le foot moderne (27 ans). Il sort d’une bonne saison avec Eibar (11 buts, 7 passes décisives) mais il a encore tout à prouver.

 

Pas sûr que son nom fasse énormément rêver les supporters…

 

Prix estimé  : 20M€ (clause de départ)

 

 

 

 

Vincent Aboubakar, 25 ans, 1m84 : granattakan jamais confirmé…

 

 

 

Cela fait presque dix ans que Vincent Aboubakar doit devenir la nouvelle star du football camerounais en succédant à Samuel Eto’o. Sa carrière a bien pris de l’altitude lors de son passage lorientais (17 buts en 36 matches de L1) et de son transfert au FC Porto mais il semble depuis plafonner.

 

Pas vraiment satisfaisant à la pointe de l’attaque des Dragoes (18 buts en 44 matches de championnat) qui cherchent donc à le refourguer. Encore un nom qui ne fait pas rêver mais pourrait faire le taf en Ligue 1.

 

À noter que certains bruits selon lesquelles le dossier était très avancé à l’OM étaient revenus à nos oreilles il y a quelques semaines…

 

Prix estimé : 12M€ (obligation de vente à ce prix)

 

 

 

 

Arkadiusz Milik, 23 ans, 1m89, l’idéal inaccessible

ARKADIUSZ MILIK Poland vs Denmark

 

Le nom du polonais est sorti du chapeau d’Infosport la semaine dernière. En plus de ses qualités physiques, le napolitain a l’avantage d’être encore jeune et de pouvoir prendre une très grande valeur dans les années à venir.

 

 

La piste est assurément très séduisante mais le club italien va t-il laisser partir aussi facilement ce Hot Prospect acheté 35M€ l’été dernier ? Pas si sûr… Encore moins depuis la victoire en barrage de Ligue des Champions hier soir face à Nice (2-0).

 

Prix estimé : 35M€

 

 

 

 

Moussa Dembélé, 21 ans, 1,83m, le gros potentiel

 

 

Son nom est sans doute celui qui fait le plus rêver les supporters dans cette liste. L’attaquant français du Celtic a cartonné l’an dernier en Écosse en marquant 32 buts en 49 matches.

 

De plus son jeune âge répond également à cet autre indice donné par Garcia dans son interview à L’Équipe la semaine dernière : « un grand attaquant, qui ne l’est pas forcément maintenant, mais le deviendra. »

 

Alors banco pour Dembélé ? Il faudra y mettre le prix, vu sa côte également sur le marché britannique, et convaincre son club de le lâcher alors qu’ils sont en passe de se qualifier pour la Ligue des Champions (victoire 3/0 hier en barrages).

 

Prix estimé : 35/40M€

 

 

 

 

Ivan Santini, 28 ans, 1m90, l’option cheap

(Photo by Vincent Michel/Icon Sport)

 

L’attaquant du SM Caen a tout d’abord été cité sur les tablettes de l’OM par la presse croate avant que France Football ne confirme que le  joueur rêvait de l’OM.

 

Malgré des statistiques honorables en Belgique et en France (16 buts de moyenne sur les quatre dernières années), son jeu stéréotypé n’incite pas vraiment à l’enthousiasme. Son recrutement apparaîtrait comme un véritable échec difficile à justifier…

 

Prix estimé : 6/7M€

 

 

 

 

Bas Dost, 28 ans, 1m96, la bonne idée… pas intéressée ?

 

Bas Dost – Sporting Portugal

 

Le buteur néerlandais a tout pour plaire : l’expérience du très haut niveau, les qualités requises par Rudi Garcia et une dernière saison de feu (37 buts en 44 matches). Son expérience en Bundesliga est d’ailleurs plutôt réussie dans son ensemble (48 buts en 117 matches).

 

Au niveau financier, il doit également être atteignable pour l’OM. Problème, l’agent du joueur a déclaré que celui-ci n’était pas interessé par un départ : « Il a quatre ans de contrat et on ne cherche rien. Il est très content au Sporting. » Si A Bola faisait été d’un intérêt olympien en début de mercato, le refroidissement de cette piste vient peut-être tout simplement de la volonté du joueur.

 

Prix estimé : entre 15 et 20M€, clause libératoire à 60M€…

 

 

 

Vincent Janssen, 1m85, 23 ans, et pourquoi pas ?

 

 

Si la piste de l’attaquant de Tottenham n’enthousiasme pas forcément tous les suiveurs olympiens, elle répond encore une fois aux critères édictés par Garcia. Du muscle, une vraie spécialisation au poste et même une relative jeunesse (23 ans).

 

S’il reste encore beaucoup à prouver à Janssen (finalement auteur d’une seule très grosse saison au plus haut niveau), il présente un profil forcément tentant. Vu son faible temps de jeu en Angleterre, il pourrait être intéressé par un départ même s’il doit tout de même bénéficier d’un salaire conséquent.

 

Prix estimé : 15M€

 

 

 

 

Lucas Alario, 1m86, 24 ans, un argentin à fort potentiel

Photo : Visual / Icon Sport

 

Tour à tour cité à Paris, Lyon puis Rennes, le nom de l’avant centre de River Plate résonne de loin en loin aux oreilles des suiveurs de l’OM qui voit en lui une alternative intéressante pour occuper le poste d’attaquant dans leur club.

 

Si l’intérêt parisien était bien réel tout comme celui de Lyon, rien n’est venu confirmer une vraie volonté marseillaise de le recruter. Son profil rentre pourtant dans les clous (pivot physique capable de jouer dos au but) et sa nationalité en fait forcément frissonner quelques uns sur le Vieux Port.

 

Attention cependant à bien noter que le joueur est loin d’être une goal machine marquant en général entre 10 et 15 buts par saison, il est cependant très utile dans le jeu. Depuis son arrivée à River Plate, il facture ainsi 31 buts et 10 passes décisives en 70 matches. Il a également déjà été appelé en séléction et a même débloqué son compteur but (3 capes/1 buts). Bref, sur le papier, c’est séduisant.

 

Prix estimé : 15M€, clause libératoire, 18M€

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0