OM Mercato Publié le - Mis à jour le - Par

Mercato : Pourquoi l’OM n’arrive pas à se débarrasser de ses indésirables?

.
Info Chrono
Top articles de la semaine
Rolando et Matheus Doria - OM - Nîmes


 

 

Le mercato ne se déroule vraiment pas comme prévu. Si du côté des arrivées le bilan n’est pas (pour le moment) satisfaisant, du côté des départs c’est la même chose! On parlait au début de l’été d’une liste d’indésirables établie par Garcia sur laquelle figure Bedimo, Fanni, Hubocan, et Sarr. S’il a changé d’avais pour le dernier qu’il a replacé en arrière droit, le départ des autres est toujours d’actualité. L’Equipe fait un point sur la situation.

 

 

La situation a été mise de côté, puis traitée en urgence

 

 

Commençons par Fanni (35 ans) et Bedimo (33 ans) dont la situation est similaire: deux trentenaires au gros salaire qui n’apporterons plus rien sur le terrain. Ecartés depuis le début de la saison, ils ne semblent pas vouloir quitter le club. Henri Bedimo a même affirmé préférer toucher son salaire en tribunes que faire des concessions et jouer ailleurs. Rod Fanni lui, n’est « pas au courant » de son éventuel départ.

Tomas Hubocan est lui considéré comme un joker polyvalent, mais après sa prestation face à Monaco, Rudi Garcia aura du mal à lui redonner sa chance. Le Slovaque est dans une impasse et n’a reçu aucune offre.

 

Autres joueurs dont le départ est possible: Rolando et Doria. Les deux ont été approchés par le Sporting Portugal et le dernier par Nantes. Mais le plus proche d’un départ est Rémy Cabella. Tiraillé entre Nantes et l’ASSE, ce dernier aurait opté pour les Verts, Ocampos et N’jié étant devant lui dans la hiérarchie.

 

L’OM cherche donc à dégraisser mais s’y prend un peu tard, avec une soixantaine d’heures restantes dans ce mercato, il est peu probable que tous les éléments cités quittent le club, surtout quand l’urgence est aussi aux arrivées…