Replay Publié le - Mis à jour le - Par

Mercato – Thauvin OUT jusqu’en janvier ! Joker, joker médical, joueurs libres… quel est le règlement de la LFP ?

.
Info Chrono
Top articles de la semaine

Arrivé à l’Olympique de Marseille le lendemain de la clôture du mercato estival, Valentin Rongier a été acheté sous la forme d’un joker. La potentielle blessure à long terme de Florian Thauvin pourrait être un énorme coup dur pour le club marseillais qui ne peut désormais recruter que des joueurs libres de tout contrat. 

 

 

Touché à la cheville depuis le 14 juillet dernier et une défaite écrasante face aux Glasgow Rangers (4-0), Florian Thauvin n’a repris la compétition que lors de la quatrième journée de Ligue 1 et un entrée à la 80e minute lors de la réception de l’AS Saint Etienne. Toutefois selon les informations du journal L’Équipe, son état ne s’améliorerait pas. En effet l’international français souffre encore de sa cheville et pourrait envisager une opération.

 

« Mardi, il n’a pas participé aux deux séances d’entraînement de l’OM. Le joueur poursuit les soins et la gêne ne le lâche pas […]. Il a consulté un médecin du sport dont il est proche, ainsi qu’un spécialiste et l’opération est une piste envisagée. Aucune décision n’a été prise, pour l’instant. Une intervention priverait le joueur de trois à quatre mois de compétition« , indique ainsi le quotidien sportif dans ses colonnes ce mercredi.

 

Florian Thauvin devait être indisponible sur une si longue durée, les dirigeants de l’OM seraient dans l’incapacité de le remplacer, étant donné que le joker a déjà été grillé…

 
le couac rongier fatal pour un eventuel remplacement de thauvin ?

 

En effet la Ligue de Football Professionnel autorise les clubs français à recruter un seul joueur entre les mercatos d’été et d’hiver, à condition que ce dernier évolue en France.

Ce joker aurait pu permettre aux dirigeants marseillais de combler l’éventuelle absence de Florian Thauvin. Désormais deux solutions s’offrent à eux : une solution en interne, ou bien la signature d’un joueur ayant été libre de tout contrat avant la fin du mercato estival.

 

L’OM ne pourra en effet pas utiliser le cas particulier du « Joker médical ». Celui-ci s’applique en effet que dans les cas suivant :

– décès d’un joueur sous contrat ;
– blessure grave du gardien de but ou de son remplaçant (dans cette hypothèse, le club ne peut recruter qu’un nouveau gardien) ;
– blessure grave d’un joueur sous contrat, lors d’une sélection en équipe de France, si cette blessure entraîne pour le joueur une incapacité d’une durée supérieure ou égale à trois mois.

 

 

 

Pour plus d’informations, voici le règlement de la LFP concernant le recrutement de joueurs hors mutation (article 213), 

 

ARTICLE 213 RECRUTEMENT DE JOUEURS HORS PÉRIODE D’ENREGISTREMENT (règlement de la LFP)

 

Par dérogation à l’article 212, les joueurs suivants peuvent être enregistrés hors période. Toutefois, afin de préserver l’intégrité sportive des compétitions, aucun contrat ou convention de formation ne peut être homologué au-delà de la clôture de la période d’enregistrement complémentaire pour des joueurs licenciés au club postérieurement, à l’exception des jokers médicaux.

 

1/ Joueurs « libres »
Un joueur en formation, professionnel ou fédéral dont le contrat de travail a pris fin avant la clôture de la période d’enregistrement principale et n’ayant pas fait l’objet d’un reclassement amateur peut être enregistré hors période.

 

2/ Joueurs issus d’un club ayant fait l’objet d’une procédure collective
Un joueur dont le contrat ou la convention de formation a été rompu entre la clôture de la première période d’enregistrement et l’ouverture de la période d’enregistrement complémentaire par un club professionnel français dans le cadre de l’ouverture d’une procédure collective prononcée par le tribunal compétent, peut être enregistré hors période. Toutefois, un joueur ayant été exclusivement sous convention de formation ne pourra participer aux rencontres des compétitions professionnelles en faveur de son nouveau club avant l’ouverture de la période de mutation complémentaire consécutive à la date d’enregistrement de sa licence.

3/ Joueur muté temporairement réintégrant son club d’origine afin d’être immédiatement muté de nouveau
Un joueur muté temporairement peut réintégrer à tout moment son club d’origine afin d’être immédiatement muté en faveur d’un nouveau club. Si cette nouvelle mutation, intervient en faveur d’un club professionnel français entre la clôture de la période d’enregistrement principale et l’ouverture de la période d’enregistrement complémentaire, le joueur concerné sera comptabilisé comme « joker » pour ce nouveau club au sens du paragraphe 4 du présent article.

4/ Joueur « joker »
Un club de Ligue 1 Conforama ou de Domino’s Ligue 2 peut, à compter du lendemain du dernier jour de la première période d’enregistrement jusqu’à la veille du premier jour de la période d’enregistrement complémentaire, recruter un joueur dit « joker ».
Seuls les joueurs titulaires d’une licence « joueur » au sens de l’article 60 des Règlements généraux de la FFF pour la saison en cours ou les joueurs dont la dernière licence « joueur » a été délivrée par la FFF, la Ligue de Football Professionnel ou une Ligue régionale pourront être recrutés en tant que joueur dit « joker »
Cette possibilité de recrutement exceptionnel est strictement limitée à un joueur par club et reste soumise au respect des dispositions réglementaires et conventionnelles applicables au statut du joueur.

 

5/ Joker Médical
Un club de Ligue 1 Conforama ou de Domino’s Ligue 2 peut, à tout moment, recruter un joueur dans les cas suivants :

– décès d’un joueur sous contrat ;
– blessure grave du gardien de but ou de son remplaçant (dans cette hypothèse, le club ne peut recruter qu’un nouveau gardien) ;
– blessure grave d’un joueur sous contrat, lors d’une sélection en équipe de France, si cette blessure entraîne pour le joueur une incapacité d’une durée supérieure ou égale à trois mois.

Dans les deux derniers cas, les blessures sont constatées et appréciées par le médecin fédéral national.
Le joueur blessé et le joueur recruté ne peuvent, dans ces hypothèses, être inscrits simultanément sur la feuille de match pendant les trois mois suivant la date du constat de la blessure.

Seuls les joueurs titulaires d’une licence « joueur » au sens de l’article 60 des Règlements généraux de la FFF pour la saison en cours ou les joueurs dont la dernière licence « joueur » a été délivrée par la FFF, la Ligue de Football Professionnel ou une Ligue régionale pourront être recrutés en tant que joueur dit « joker médical ».

Ces autorisations de recrutement supplémentaire s’appliquent dans les limites suivantes :
– respect du nombre de joueurs non ressortissants d’un état membre de l’UE ou de l’EEE ;
– respect des dispositions concernant les joueurs ressortissants des pays ayant un accord d’association ou de coopération avec l’UE ;
– respect du contrôle de la DNCG
– respect du présent règlement et de la Charte du football professionnel.