Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

N’agressons ni Payet ni Gerson.

Par Publié le - Mis à jour le
70 Alexis Alejandro SANCHEZ (om) during the Ligue 1 Uber Eats match between Marseille and Ajaccio at Orange Velodrome on October 8, 2022 in Marseille, France. (Photo by Alexandre Dimou/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

Comment appelait-on ça, avant, quand le club de la capitale administrative s’appelait le Paris St Germain ? Ah oui, le Classico. Il n’y a plus que les rédactions parisiennes qui le qualifient ainsi. C’est désormais un objet du passé.

Je suis sûr que ça vous le fait aussi, le match de ce soir n’a aucune incidence sur votre niveau de stress. Celui-ci ne s’élève guère depuis que vous avez ouvert les yeux ce matin. Pas plus que pour un autre match. Le dopage financier du Qatar à l’égard de ce club a écrasé tous les autres.

Même les émissions d’avant-match n’ont plus le même charme qu’avant, quel que soit le média. Elles étaient fades cette semaine. Les articles sur le match, tu les lis sans passion, même celui-là, avoue, hein ? On s’en bat tous l’œil de ce match.

Le bordel, pas le bordel dans le vestiaire qatari ? M’en balec. Les caprices de M’Bappé ? M’en balec. Les difficultés de Galtier ? M’en balec…

Alors attention, ne vous méprenez pas, j’ai envie de voir notre équipe l’emporter là-bas ce soir, mais j’ai décidé d’en relativiser très vite, et quoi qu’il arrive, le résultat.

Je ne parlerai pas de l’équipe adverse ni des turbulences qu’elle traverse. Il m’importe par contre de revenir sur des propos, lus, entendus ou vus cette semaine, qui commencent à me gêner, et cela au sujet de la paire Gerson-Payet dont nos supporters disent désormais pis que pendre. Non pas que je trouve qu’ils sont formidables et incontournables. Disons que je sais, vous savez ou devriez savoir, de quoi ils sont réellement capables, même s’ils n’arrivent pas à produire pour l’instant quelque chose d’intéressant lorsque Tudor les insère dans son équipe

Pensez ce que vous voulez, mais pour ma part, je crois qu’ils sont encore en train de se chercher et pourraient donner de meilleurs gages d’efficacité bientôt. Dire que Gerson ne peut s’inscrire dans le schéma de jeu de Tudor, c’est très exagéré ! Le garçon est intelligent, et cela pourrait être mieux dès qu’il sera parvenu à trouver un rôle lui permettant d’apporter vraiment quelque chose.

Et si on prend le seul Payet, je profite d’emblée de l’occasion qui m’est faite ici pour dire qu’il commence juste à comprendre comment il peut se reconfigurer. Dire qu’il est foutu est une aberration au moins aussi grosse que de dire qu’il a encore de belles années devant lui. Regardez sa rentrée à Lisbonne contre le Sporting. Il a une opportunité avec cette frappe un peu trop sur le gardien. Je fais partie de ceux qui pensent qu’avec un peu plus de rythme, le réunionais aurait sans doute réussi cette frappe, il lui reste assez de précision et de vivacité de geste, pour cela. Laissons-lui le temps de se reconfigurer et de revenir. Pourquoi pas dès ce soir ?

Nous n’avons pas encore atteint la certitude que nous pouvons disputer le titre de Champions au PSG. Gardons-nous de distribuer autour de nous des affirmations péremptoires qui pourraient se retourner contre ceux qui les prononcent.

Je ne m’étends encore guère sur ce match, vraiment, je m’en fous complet. Mais allez l’OM quand même.

Vive le grand Roger Magnusson !

Thierry B. Audibert

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0