Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Nice – OM: Fournier ne digère pas

Par Publié le - Mis à jour le

Alors que le match entre Nice et l’OM a été arrêté en août dernier suite à l’agression d’un supporter sur Dimitri Payet et l’invasion du public sur la pelouse, il a été rejouer à Troyes. Les deux équipes se sont quittées sur le point du match nul (1-1). Julien Fournier, le directeur général du club de la Côté d’Azur ne digère toujours pas…

 

 

Nice et l’OM ont fait match nul (1-1) lors du match a rejouer à Troyes. En aout dernier, les Niçois menaient 1-0 au moment de l’arrêt de la rencontre, de quoi frustrer Julien Fournier :

 

Je l’ai toujours en travers la gorge– Fournier

 

 

« Je l’ai toujours en travers la gorge. Ca partira à la fin de la saison si on n’a pas de regrets. Entre la réalité de ce qu’il s’est passé et ce qu’il y a aujourd’hui, il y a un gros écart, de trois points. Comptablement, c’est du passé, mais je n’ai pas digéré. » Julien Fournier— Source: L’Equipe (12/11/21)

 

Ce match, c’est devenu les méchants supporters niçois qui ont envahi le terrain et qui ont frappé les gentils joueurs de l’OM – Julien Fournier

« Le problème de notre société et des médias, c’est la caricature. Ce match, c’est devenu les méchants supporters niçois qui ont envahi le terrain et qui ont frappé les gentils joueurs de l’OM. Ce n’est pas ma lecture des événements, ce qui n’enlève rien aux comportements inacceptables de ceux qui ont foutu le match en l’air. Cela m’embête qu’on revienne encore là-dessus. J’ai envie qu’on tourne la page. Marseille s’est victimisé, a attaqué, on a préféré ne pas parler. Ce qui m’importe, c’est le prochain match à rejouer contre l’OM. Il va falloir le regagner car on l’a déjà remporté une fois» Julien Fournier – source : Nice Matin (18/09/2021)

 

La sécurité n’était pas garantie – Pablo Longoria

 

« On a décidé de ne pas reprendre le match pour la sécurité de nos joueurs. C’est déjà la deuxième fois, on a vécu ça à Montpellier, on a décidé de reprendre là-bas. Ce qu’il s’est passé aujourd’hui est complètement inacceptable. On doit faire des précédents pour le football français. L’arbitre était avec nous, il nous a confirmé, à Jorge Sampaoli et moi, que la sécurité n’était pas garantie. Sa décision était d’arrêter le match. La Ligue a décidé, pour une question d’ordre public, de faire reprendre le match. Ce n’est pas acceptable pour nous, c’est pour cela qu’on a décidé de ne pas reprendre le match et de retourner à Marseille ce soir. » Pablo Longoria – Source : RMC Sport (22/08/21)

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0