Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OL – OM : Jean-Michel Aulas prend une très grosse sanction !

Par Mis à jour le - Publié le
Jean-Michel Aulas président de Lyon

Après les incidents survenus au Groupama Stadium envers Dimitri Payet, Jean-Michel Aulas aurait menacé l’arbitre s’il ne faisait pas reprendre le match. Le président lyonnais a pris une grosse sanction. 

 

 

« Je tiens à préciser que M. Aulas, président de l’Olympique Lyonnais, a tenu les propos suivants au moment de quitter mon vestiaire : « La compétition dépend de la LFP, vous de la FFF, je fais malheureusement partie du Comex (de la Fédération française) et ça ne va pas en rester là », a rédigé Ruddy Buquet, l’arbitre d’OL-OM en novembre dernier dans son rapport.

 

Je ne lui ai jamais forcé la main pour reprendre le match, contrairement à ce qui a été dit à l’extérieur — Aulas

 

Une déclaration qui a des airs de menace ce qui n’a pas du tout plu à l’homme en noir. La LFP a livré ses sanctions ce mercredi soir. Jean-Michel Aulas est suspendu pour 10 rencontres dont 5 avec sursis pour ces propos.

 

A LIRE AUSSI : Concurrents OM : Riolo dézingue la gestion catastrophique d’Aulas à Lyon !

 

Dans les colonnes du journal L’Equipe ce mercredi, le président a apporté sa réponse aux accusations de monsieur l’arbitre. Selon lui, cette déclaration n’avait rien d’une menace ni même de mettre une pression sur Ruddy Buquet.

 

« J’ai simplement dit qu’on ne ferait pas l’économie d’en parler au Comex de la FFF, où je suis, car il y a eu un problème dans l’organisation et la gouvernance. L’arbitre le reconnaîtra, je ne lui ai jamais forcé la main pour reprendre le match, contrairement à ce qui a été dit à l’extérieur. Je n’étais même pas au début de la réunion, j’y suis allé dix minutes après parce qu’on m’a demandé d’y aller. Je savais que sinon on ferait tout de suite mon procès » Jean-Michel Aulas – Source : L’Equipe (15/12/21)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0