PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

OM : « Il pouvait emballer une rencontre, il pouvait dribbler toute l’équipe et marquer »

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.
Stade Vélodrome
Stade Vélodrome

Arrivé en France en Ligue 2 à Amiens, Andy Carroll s’est exprimé sur deux anciens coéquipiers à lui qui l’ont marqué en Angleterre : Dimitri Payet et Hatem Ben Arfa ! 

 

 

En plus d’avoir joué à l’Olympique de Marseille, Hatem Ben Arfa et Dimitri Payet ont un autre point commun : ils ont enflammé les pelouses de Premier League. Andy Carroll, l’attaquant anglais passé par Newcastle ou encore West Ham a été questionné par la LFP. Actuellement sous contrat avec Amiens en deuxième division, le buteur a parlé des deux anciens marseillais qui l’ont impressionné !

 

« C’était un joueur fantastique. A West Ham, il pouvait tout faire avec le ballon. Il pouvait emballer une rencontre, il pouvait dribbler toute l’équipe et marquer. C’était lui ça. Quand il voulait faire quelque chose, il pouvait. », a expliqué Carroll à la LFP.

 

A LIRE AUSSI : Mercato OM : Longoria dans le viseur des enquêteurs italiens, mais…

 

Attention aux déplacements et à la gastronomie brésilienne !

 

Ricardo met en garde Payet sur deux choses avant qu’il n’arrive au Brésil : l’enchainement des matches et les restaurants brésiliens ! « Le plus compliqué, c’est de jouer tous les trois jours. Il ne doit pas y être habitué. En plus, les voyages sont longs, fatigants, et les pelouses toujours différentes. (…) Un conseil à lui donner ? Qu’il fasse attention à son alimentation ! Ici, la culture gastronomique est différente. Il y a de très bons restaurants, des churrascarias, et il devra faire attention à ne pas prendre de poids. (Sourire.) »

 

« C’est le choix du foot et pas de l’argent »

 

Un choix qui peut surprendre à l’heure ou beaucoup de footballeurs s’exportent en Arabie Saoudite contre des salaires énormes. Pour Dimitri Payet, ce n’était ce qu’il voulait. « Les gens qui me connaissent maintenant savent que cela fait bien longtemps que l’argent n’est plus une priorité pour moi. Je pense que c’est bien d’en avoir, il ne faut pas non plus cracher dans la soupe. Mais je pense que c’est pour cela que j’étais aussi heureux ici parce qu’il y avait cet amour. Et c’est pour cela que j’ai fait ce choix aussi. C’est le choix du foot et pas de l’argent. » a expliqué le numéro 10 dans une interview donné à RMC.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola