Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : Bailly, impérial dans les duels mais trop facile…

Par Publié le - Mis à jour le
Eric BAILLY of Marseille and Ansgar KNAUFF of Frankfurt during the UEFA Champions League match between Marseille and Eintracht Frankfurt at Orange Velodrome on September 13, 2022 in Marseille, France. (Photo by Johnny Fidelin/Icon Sport)

L’OM s’est incliné 0-1 face à l’Eintracht Francfort ce mardi lors de la 2e journée de Ligue des Champions. Voici la note et l’appréciation d’Eric Bailly sur ce match.

 

 

L’Olympique de Marseille a eu du mal a rentrer dans son match comme samedi dernier face à Lille. Alors que l’on attendait un gros pressing des hommes de Tudor, les olympiens ont affiché un visage attentiste. Hésitants, imprécis dans le jeu, ils ont tout de suite laissé des espaces aux Allemands. Malgré tout c’est l’OM qui s’offre la première vraie occasion, Tavares centre vers Payet, le contrôle un peu long du capitaine de l’OM permet à Alexis de frapper fort du droit, mais le ballon passe de peu à côté ! Bailly a gagné plusieurs duels, mais finalement juste avant la mi-temps c’est Lindström qui ouvre le score. Ce dernier récupère après un contrôle mal assuré de Bailly. Kolo Muani cherche ensuite à retrouver le Danois qui profite d’une remise involontaire de Rongier pour tromper Lopez. L’OM repart sur ce même faux rythme en seconde période, Lindström trouve la barre de Lopez. Après une autre occasion pour Francfort, Tudor décide de changer toute son attaque à l’heure de jeu. Bailly sort sur blessure ce qui réorganise toute la défense…

Ces changement donne enfin un peu d’allant aux Marseillais. Trapp est décisif sur un ballon au second poteau repris par Rongier qui aurait dû conclure. Trois minutes plus tard, Ünder s’appuie sur Harit et centre parfaitement en retrait pour Suarez, en position idéale qui manque totalement sa frappe ! L’OM a vendangé deux énorme occasion de se relancer. C’est finalement Francfort qui va se procurer les plus belles opportunités, le but de Kamada sera refusé pour un hors jeu d’une chaussure et Lopez va réaliser deux grosses parades. Nouvelle défaite de l’OM en Ligue des Champions et cette fois l’attitude n’était pas la bonne…

 

A lire : Veretout avoue « ce n’est pas suffisant en Ligue des champions »

 

La note d’Eric Bailly : 4/10

 

Son appréciation

Bailly, impérial dans les duels mais trop facile…
Le défenseur ne pouvait pas compter sur ses compères Mbemba et Gigot pour le match. Il a longtemps été l’homme  fort de la défense olympienne en gagnant ses duels. Rapide et costaud il s’est imposé à plusieurs reprises. Par contre, ce puissance est parfois gâchée par un trop plein de confiance, Bailly se permet de tenter un amorti poitrine plutôt que de faire une tête, ce qui offre le but de la victoire aux Allemands. Une facilité qui lui joue des tours, l’on peut aussi rajouté que sa qualité de relance a été médiocre sur ce match. Beaucoup de ballons longs mal donnés et donc redu à l’adversaire. Une prestation d’ensemble mitigée…

Les notes des médias

 

L’Equipe 6/10

Il a été l’un des rares Marseillais à la hauteur de l’événement dans le rythme et l’engagement. Et s’il est légèrement impliqué sur l’action du but (43e), en ratant son contrôle de la poitrine, il est loin d’être le principal fautif. Sa vivacité et son sens du jeu ont été précieux face aux attaques rapides allemandes, à l’image de ce tacle sur Knauff (39e) ou ce retour face à Kolo Muani (64e). Visiblement blessé, il a été remplacé par GUENDOUZI (65e), qui a essayé de réveiller ses coéquipiers. En vain.

Maxifoot 4.5/10 En l’absence de Mbemba, suspendu, et de Gigot, blessé, l’Ivoirien s’est longtemps comporté comme un véritable patron. Autoritaire, le défenseur central de l’Olympique de Marseille a remporté la majorité de ses duels. Malheureusement pour le club phocéen, l’ancien Mancunien a totalement plombé son match avec cette grosse erreur avec le ballon perdu sur l’ouverture du score de Lindstrøm.
Footmercato 4.5/10

Une première période de patron… jusqu’à l’ouverture du score de Francfort. Il a eu du travail, dans le duel avec le remuant Kolo Muani, mais aussi dans l’anticipation pour donner un coup de main à Kolasinac côté gauche et Balerdi côté droit. Impérial dans le duel et souvent intéressant dans la relance, il a été trop gourmand en tentant l’amorti poitrine sur l’action amenant le but des visiteurs, ce qui gâche sa performance globale. Touché, il a cédé sa place à la 65e à Guendouzi…

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    Situs sbobet resmi terpercaya. Daftar situs slot online gacor resmi terbaik. Agen situs judi bola resmi terpercaya. Situs idn poker online resmi. Agen situs idn poker online resmi terpercaya. Situs idn poker terpercaya.

    Liga228 Situs web judi bola terpercaya terbesar dan terpercaya di Indonesia.

    Winning228 sebagai Agen Bola Terbaik terpercaya dan terbaik se-asia.

    situs idn poker terbesar di Indonesia.

    List website idn poker terbaik. QQCuan Situs Judi Bola Resmi Terlengkap Tahun Ini

    Situs agen slot terpercaya dan resmi

    slot hoki gacor

    game slot online