Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : Balerdi vrai libéro ?

Par Publié le - Mis à jour le
Leonardi BALERDI Stade de la Mosson - Montpellier (France)

L’Olympique de Marseille s’est imposé 2-0 face à Rennes à l’occasion de la 6e journée de Ligue 1. Voici la note et l’appréciation de Leo Balerdi titulaire lors de cette rencontre.

 

 

L’Olympique de Marseille n’a rien laissé au Stade Rennais ce dimanche en fin d’après midi au Stade Vélodrome. Un match maitrisé et convaincant avec pourtant plusieurs habituels titulaires comme Rongier, Kamara et Gerson sur le banc. De retour dans l’axe de la défense (Alvaro est suspendu pour 2 matches), Leo Balerdi a été convaincant…

 

La note de Leonardo Balerdi : 6/10

 

 

Son appréciation

 

Balerdi, vrai libéro ?
Il doit gommer ses fameuses erreurs qui peuvent coûter cher à l’OM. Balerdi a proposé une prestation globalement propre face à Rennes dimanche. Mis à part une relance plein axe et une mésentente avec Saliba, l’Argentin a été solide. A l’aise dans son rôle de compensation, il a était rugueux dans les duels et appliqué dans la relance. Il commence à prendre ses marques et progresse. La concentration sur 90 minutes reste son objectif…

 

Les notes des médias

 

 

L’Equipe 6/10 Un match plutôt abouti pour le libero argentin, qui avait laissé sa place, plein axe, à Alvaro jeudi à Moscou. De bonnes interventions (5e, 39e) et autres compensations, un duel âpre et à son avantage avec Guirassy, à l’exception de la 35e minute, où il est semé par l’avant-centre rennais, heureusement brouillon. Une petite mésentente avec Saliba au profit de Laborde (14e), mais il a été globalement sûr.
La Provence 6/10
Maxifoot 6/10 Hormis cette mésentente avec Saliba en début de match, l’Argentin a réalisé un match sérieux. Il est vrai que Guirassy n’était pas dans la forme de sa vie. Mais il a bien lu les déplacements de l’attaquant.
FootMercato 4/10 Au cœur de la défense à trois alignée par l’OM, l’ancien défenseur de Dortmund rate une énorme occasion d’entrée de match. Sur un coup-franc déposé par Under, il ne parvient pas à se positionner par rapport au ballon pour couper la trajectoire de la tête (9e). Peu rassurant dans l’entame de cette rencontre, il s’est également rendu coupable d’une erreur de communication avec Saliba qui aurait pu profiter à Laborde et mettre les siens en danger (13e). Pris à quelques reprises dans le duel, il a parfois fait preuve d’une certaine nonchalance dans la relance ou d’une naïveté dans ses interventions, à l’image de cette faute sur Tait (67e) offrant un coup-franc très dangereux au Stade Rennais. Prestation en demi-teinte pour l’international argentin (2 sélections).

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0