Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM: Benoit Paire et sa passe pour Drogba…

Par Publié le - Mis à jour le

Joueur de tennis français connu notamment pour ses coups de colère sur le court, Benoit Paire est un grand supporter de l’OM. Il était présent au stade Vélodrome, pour participer au match des héros. Il est revenu sur ce grand moment…

 

 

Très grand talent du tennis français mais aussi connu pour ses débordements sur et en dehors des cours, Benoit Paire a révélé qu’il a faillit rejoindre le centre de formation de l’OM, étant plus jeune à 13 ans.

Dans les colonnes du Progrès, il est revenu sur le match des héros. Un rêve pour un supporter de l’Olympique de Marseille…

 

Je faisais la passe à Drogba, j’avais l’appel de Djibril Cissé– Paire

 

A LIRE AUSSI : OM Mercato: Newcastle et West Ham visent un titulaire de Sampaoli ?

 

« J’ai eu un bon niveau jusqu’à 13 ans. L’OM m’a contacté, plusieurs centres de formation de gros clubs de Ligue 1 aussi. J’ai aimé mon passage au stade Vélodrome pour le match de l’UNICEF. Je suis fan de l’OM déjà, mais jouer avec eux… Je faisais la passe à Drogba, j’avais l’appel de Djibril Cissé. Pour moi, c’était un rêve de gosse. Jouer au Vélodrome devant 26 000 personnes … Je n’ai jamais autant stressé de ma vie. Je suis rentré dans le stade, j’avais l’impression de ne plus respirer. C’est comme si n’importe quel joueur allait jouer à Bercy devant 30 000 personnes. » Benoit Paire— Source: Le Progrès (10/11/21)

 

C’est paradoxal, quand je jouais au foot j’étais très calme– Paire

 

 

« Mon père jouait au foot à Avignon, je suis originaire de là-bas, donc le plus gros club des alentours, c’était l’OM. J’étais un grand fan, comme mes parents, et mon frère avant moi. Il n’y avait qu’un club pour moi : c’était l’Olympique de Marseille. J’ai joué au foot depuis que je suis né jusqu’à mes 14 ans. Le centre de formation de l’OM m’avait contacté pour l’intégrer. J’avais le choix entre le tennis et le foot, et c’est vrai que pour le foot il fallait s’éloigner de ma famille, et je n’étais peut-être pas prêt à cet âge-là. Même si mon rêve, c’était de devenir joueur de foot, je suis joueur de tennis, donc je suis très content. C’est paradoxal, mais quand je jouais au foot j’étais très calme. Le fait qu’on soit en équipe, c’est un aspect complètement différent du sport. Je me sentais vraiment entouré par mes coéquipiers. Je n’étais pas un meneur, plutôt quelqu’un qui suivait le capitaine et qui était bon travailleur. » Benoit Paire— Source: OM (12/10/21)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0