Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM – Brest (1-2) : Marseille s’est fait braquer !

Par Publié le - Mis à jour le
Ronael PIERRE-GABRIEL of Brest and Konrad DE LA FUENTE of Marseille during the Ligue 1 Uber Eats match between Marseille and Brest at Orange Velodrome on December 4, 2021 in Marseille, France. (Photo by Johnny Fidelin/Icon Sport) - Orange Vélodrome - Marseille (France)

L’Olympique de Marseille s’incline face au Stade Brestois (1-2) à l’occasion de la 17e journée de Ligue 1. Les marseillais avaient pourtant largement dominé la première mi-temps et ouvert le score grâce à un but du brésilien Gerson avant de se faire surprendre dans le deuxième acte…

 

 

OM 1 2 Brest
Gerson 29′ 53′ Faivre (sp)
70′ Honorat

 

Le onze de l’Olympique de Marseille :

Lopez
Saliba, Alvaro, Luan Peres
Guendouzi , Kamara (Milik / 69′), RongierHarit (Lirola / 57′) , Gerson, Konrad (Under / 57′)

Payet

Le Match

 

Sampaoli a décidé de relancer le même onze qui s’est imposé face à Nantes mercredi, Milik débute donc sur le banc, Payet est en pointe. L’OM débute le match par une énorme domination et un pressing haut qui étouffe Brest. Bizot est obligé d’intervenir sur un centre de Guendouzi, puis sur une belle frappe de Gerson dans la surface bien servi par Harit (6e). Lopez se rate sur une passe au pied, sans conséquence. Superbe geste technique de Payet qui d’une double roulette trouve Konrad, l’ailier frappe mais se fait contrer (12′). L’OM domine et a le ballon, Gerson est encore trouvé dans la surface, il sert Konrad en retrait mais la frappe de l’ailier est trop molle pour inquiéter Bizot (19′). La domination est enfin récompensée par un but de Gerson qui rentre dans la surface après un une-deux avec Payet, il arme et frappe très fort dans la lucarne de Bizot (1-0/30′). Le rythme a un peu baissé après ce but, le centre de Pierre-Gabriel est renvoyé par Lopez au premier poteau… et l’arbitre revient à une position de hors-jeu. Payet va cherche une faute à l’entrée de la surface, il laisse le coup franc à Harit qui ne cadre pas (42′). Grosse première mi-temps de l’OM qui mène logiquement au score.

 

Le joli but de Gerson

 

 

La seconde mi-temps repart sur un faux rythme, les deux équipes ont du mal techniquement. Sur une frappe anodine, Kamara ne semble pas voir le ballon et le touche de la main, l’arbitre siffle penalty mais attend la confirmation de la VAR. Confirmé, Faivre s’élance et transforme à contre-pied, (1-1 / 53′). Quel coup du sort! Ce penalty a déréglé un OM trop attentiste en début de cette seconde mi-temps. Sampaoli fait entrer Lirola à la place d’Harit et Under à la place de Konrad (57′). Gros retour de Gerson sur un contre breton (64′). Lirola est magnifiquement décalé par Payet, Lirola prend le temps pour servir Guendouzi en retrait, le joueur prêté par Arsenal ne cadre pas, quelle occasion (65′) !  Nouveau centre de Lirola, cette fois pour Payet, dont la reprise un peu écrasée est contrée (66′). L’OM a retrouvé ses esprit et tente de faire la différence. Sur une action partie du côté gauche de la défense, Honorat s’appuie sur Le Douaron et envoie une énorme frappe qui passe au dessus de la tête de Lopez qui ne peut que l’effleurer (1-2 / 70′). La défense marseillaise n’est plus aussi tranchante. Les marseillais tentent de se relancer, mais la précision technique n’est plus vraiment là… Enorme occasion pour Gerson suite à un centre de Gerson et une mésentente entre Bizot et sa défense, Gerson est là mais ne cadre pas du bout du pied  (77′). L’OM est toujours en danger en contre, Lopez est décisif sur une frappe dans un angle fermé (81′). Under tente sa chance, sa frappe écrasée ne trouve pas le cadre (82′). L’OM est trop imprécis pour espérer marquer, cela manque aussi de mouvement. Une dernière occasion pour Under qui oblige Bizot a dévié en corner, ça ne donner rien. Marseille s’incline 1-2 alors qu’ils avaient largement dominé la première mi-temps, Brest a été très réaliste. Une défaite frustrante !

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0