Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM: Des interpellations aux abords du stade avant le Classico

Par Publié le - Mis à jour le
Supporters clashes with french police in Marseille during the Ligue 1 match between Olympique Marseille and Paris Saint Germain at Stade Velodrome on October 22, 2017 in Marseille, . (Photo by Guillaume Ruoppolo/Icon Sport)

L’Olympique de Marseille était tout proche de s’imposer face au PSG ce dimanche soir au Vélodrome. Une rencontre qui s’est déroulée devant des supporters quelque peu agités sur les coups pieds arrêtés parisiens. Aux abords du stade, des hommes ont tenté de forcer l’entrée pour pénétrer dans à l’intérieur de l’enceinte marseillaise…

 

 

D’après les informations de RMC, des centaines de personnes ont forcé les barrières pour entrer dans le stade, ce qui a provoqué des affrontements avec les CRS. Neuf policiers dont un commissaire a été blessé, et 21 personnes ont été interpellé par les forces de l’ordre.

Avant la rencontre face au PSG, l’Olympique de Marseille avait tenu à préparer ses supporters de plusieurs manières. D’abord, une lettre de Pablo Longoria :

 

« Tout le monde nous a prévenus. S’il devait arriver le moindre incident, nous pourrions être très sévèrement sanctionnés. La semaine dernière une simple boulette de papier jetée sur le terrain a incité l’arbitre à faire arrêter la rencontre. Dimanche prochain, l’arbitre n’hésitera pas à être tout aussi intransigeant à notre égard », a-t-il notamment déclaré.

 

Puis, Dimitri Payet. Le numéro 10, capitaine de l’OM depuis plusieurs matchs qui a été victime de jets de projectiles face à l’OGC Nice est monté au créneau et a réclamé un comportement irréprochable de la part des supporters marseillais.

 

A LIRE AUSSI : OM – PSG (0-0) : Marseille peut avoir des regrets

 

« Demain c’est un Clasico, on sait ce que cela représente pour la ville, les supporters et les joueurs. Mais cela doit rester une fête, un bel évènement sportif. On doit en parler comme un grand match de football. Supporters marseillais, demain on a besoin de vous. On a besoin d’exemplarité. Avec notre slogan qui nous tient à coeur, soyons à jamais les premiers à donner l’exemple. Que lors d’un Clasico aussi important que demain, que la fête soit belle. Peu importe l’extra-sportif, peu importe le score, on a besoin de montrer l’exemple. Nous sur le terrain, on sera exemplaire et on a besoin de vous. N’oubliez pas qu’on est en sursis et qu’on risque de perdre un point. Tous les points sont importants. Ce sont des points qui nous manqueront en fin de saison. » Dimitri Payet – Source : Twitter (23/10/21)

 

 

Je suis désolé mais ceux-là, on ne peut pas dire qu’ils sont supporters de l’OM, ils savent ce qu’on risque — Payet

 

A la fin du match, l’international français n’a pas caché sa déception en voyant les boulettes de papier voler sur la pelouse lors des corners tirés par les joueurs du PSG.

 

« Ce soir, beaucoup étaient là pour faire la fête et ont été exemplaires, d’autres moins. Je suis désolé mais ceux-là, on ne peut pas dire qu’ils sont supporters de l’OM, ils savent ce qu’on risque. C’est triste, c’est désolant pour le foot et nous-mêmes »

 

 

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0