Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : Deux personnes en garde à vue à Lyon, dont l’auteur des faits sur Payet?

Par Publié le - Mis à jour le
15 Duje CALETA CAR (om) - 10 Dimitri PAYET (om) during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Marseille at Groupama Stadium on November 21, 2021 in Lyon, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) - Groupama Stadium - Lyon (France)

Le match entre Lyon et l’Olympique de Marseille a été stoppé à cause d’incidents graves sur Dimitri Payet. L’auteur des faits serait potentiellement en garde à vue ! 

 

 

L’Olympique de Marseille a fait le déplacement à Lyon ce dimanche pour une rencontre qui n’aura duré que quatre minutes. Dès le premier corner, les Marseillais ont été victimes de jets de projectiles. Le tireur, Dimitri Payet, a reçu une bouteille d’eau pleine à l’arrière de la tête.

 

La rencontre a donc été stoppée mais il aura fallu deux heures aux instances ainsi qu’à l’arbitre pour décider d’arrêter la rencontre et renvoyer les supporters chez eux. En attendant, deux personnes seraient en garde à vue à Lyon.

 

les services de sécurité ont tout de suite réagi puisque l’individu a été interpelé — Aulas

 

Selon des sources policières venues de l’AFP, deux hommes seraient en garde à vue. L’un est le présumé auteur du lancé de bouteille sur Dimitri Payet. Il aurait 32 ans et est arrêté pour « violence avec arme par destination dans une enceinte sportive ». L’autre est âgé de 17 ans et a été mis en garde à vue par les forces de l’ordre pour usage de fumigène.

 

« L’Olympique Lyonnais présente ses excuses à Dimitri Payet et l’OM pour cette agression inadmissible et lui souhaite un prompt rétablissement. L’auteur: un membre isolé ne faisant pas partie des Kop a été immédiatement identifié et remis à la justice. La bouteille lancée sur Dimitri a créé une situation incroyable, les services de sécurité ont tout de suite réagi puisque l’individu a été interpelé. » Jean-Michel Aulas – Source : Twitter (21/11/21)

 

Aulas persiste : l’arbitre voulait reprendre le match

 

« On avait, avec le préfet, imaginé que le match pouvait reprendre et l’arbitre avait décidé de la reprise du match. Quand l’arbitre est revenu l’annoncer aux joueurs, il y a eu réaction extrêmement violente de la part de Marseille, qui ne comprenait pas et a exigé que l’arbitre aille prendre des nouvelles de Dimitri. (…) Une fois le retour au vestiaire, il y a eu un tel mouvement de violence de réaction que l’arbitre a demandé à revoir le préfet et a inversé sa décision. C’est pour cela que ça a été très long. Mais la décision est vraiment incompréhensible puisque tout le monde, et j’étais présent, l’arbitre prendre cette décision. A-t-il raison ou tort? Ce n’est pas à nous de juger. On est bien organisés ici sur le plan de la sécurité et l’auteur a été incarcéré, on pense que le match pouvait reprendre sans aucun problème » Jean-Michel Aulas – Source : Prime Vidéo (21/11/21)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0