Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : « J’étais le mauvais mec au mauvais endroit et au mauvais moment… »

Par Publié le - Mis à jour le
Illustration Logo / terrain - 08.10.09 - Inauguration des infrastructures sportives du centre d'entrainement Robert Louis Dreyfus - Marseille Photo : Reportages press / Icon sport

Prêter à l’OM par Parmes en janvier 2002, Stefano Torrisi n’a pas laissé un grand souvenir aux fans marseillais. Ce dernier a évoqué son passage raté dans la Provence…

 

 

Stefano Torrisi n’est resté que 6 mois à l’OM. Le défenseur central n’a jouait que deux matches avec le maillot olympien en Ligue 1 et avait réussi l’exploit de marquer deux buts contre son camp. Un échec retentissant que l’italien n’a pas toujours pas digéré…

 

Je savais que j’étais en train d’échouer — Torrisi

 

« Je suis toujours très ému quand je parle de Marseille. Je supportais ce club à l’époque où Chris Waddle y jouait (1989-92). J’étais très heureux quand le club m’a appelé. Le seul problème c’est que je n’ai pas réussi à bien faire les choses. L’OM de l’époque n’est pas celui d’aujourd’hui. Je sortais de neuf mois d’inactivité, j’ai immédiatement joué, j’ai marqué contre mon camp… J’étais le mauvais mec au mauvais endroit et au mauvais moment. Je savais que j’étais en train d’échouer. Et c’est une chose qui me fait enrager encore aujourd’hui. J’ai toujours adoré ce club et ça me fait plaisir d’en parler, mais ça reste une période malheureuse dans ma carrière, car je n’ai pas pu montrer quel joueur j’étais. Mais ce n’est ni la faute du club ni de mes équipiers ni de la malchance. Je n’ai pas d’excuse. » Stefano Torrisi – Source: La Provence

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0