Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : L’immense déclaration d’amour de Guendouzi envers le peuple marseillais !

Par Publié le - Mis à jour le
Matteo GUENDOUZI of Marseille during the friendly football match between Saint-Etienne and Marseille at Stade Geoffroy-Guichard on July 28, 2021 in Saint-Etienne, France. (Photo by Matthieu Mirville/Icon Sport) - Stade Jean Laville - Gueugnon (France)

Arrivé cet été à l’OM, Mattéo Guendouzi vit une période de carrière très performante. Et il explique la raison dans les colonnes du journal La Provence

 

 

Auteur d’un début de saison très solide, Mattéo Guendouzi a tenu à remercier les supporters marseillais, et rendre un vibrant hommage à l’OM dans une longue interview accordée à La Provence.

 

« Je n’ai jamais pris autant de plaisir depuis je joue au foot » – Mattéo Guendouzi

 

« Quand tu penses à l’Olympique de Marseille, tu penses à la Ligue des champions, au fait que c’est le plus grand club français, à tous les grands joueurs passés ici, comme Didier Deschamps, Basile Boli, Jean-Pierre Papin… Tu penses aussi à la ferveur extraordinaire du peuple marseillais, à l’amour qu’il porte à son équipe, que les gens habitent Marseille ou ailleurs. Peu importe où on joue, une grande communauté de personnes nous suit. Jouer pour l’OM, c’est un sentiment à part. Ce club est différent de tous les autres et ça se sent dans l’amour extraordinaire des supporters. Aujourd’hui, je partage cet amour. C’est le terme approprié, c’est ce que je vis depuis le premier jour où j’ai signé ici. J’espère le vivre de nombreuses années encore. Mes partenaires et le peuple marseillais m’ont très bien intégré, je le ressens à chaque match et dans la vie de tous les jours, quand je fais les magasins ou vais au restaurant. Je reçois beaucoup de félicitations, d’amour. Ce sont des moments extraordinaires. Je mesure la chance que j’ai d’être ici. J’adore ce que je fais, j’adore mes partenaires. Je m’épanouis pleinement. Je n’ai jamais pris autant de plaisir depuis je joue au foot, que ce soit à l’entraînement ou en match. C’est indescriptible. Je le ressens dans mon coeur. Il faut le vivre. Il n’y a qu’à Marseille où tu sens que toute la ville est derrière le club. Tu gagnes le dimanche, tout le monde est heureux le lendemain et ça dure jusqu’au match suivant. En cas de défaite, la ville s’éteint » Mattéo Guendouzi – Source : La Provence (15/01/22)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0