OM Info Publié le - Mis à jour le - Par

OM : Machardy y va (trop?) fort et estime que ce mercato prouve « l’incompétence et l’inactivité de Zubizarreta »

.
Info Chrono
Top articles de la semaine

Sur les ondes de RMC, Jonatan MacHardy est revenu sur le mercato de l’Olympique de Marseille. Et plus précisément sur le rôle Andoni Zubizarreta. Selon lui, le directeur sportif du club n’a absolument rien fait durant ce mercato…

 

 

 

Le spécialiste du football sud-américain, Jonathan MacHardy n’est donc pas du tout convaincu par le travail effectué par Andoni Zubizarreta à la direction sportive de l’OM. Pour lui, l’ancien gardien de l’Espagne fait preuve de beaucoup de passivité et remet en cause son travail de scouting…

 

« Zubizarreta on devrait l’appeler « Pénélope Zubizarreta » »– Machardy

 

« Le problème de ce mercato-là c’est que tu as deux arrivées qui sont pour l’instant très positives (Benedetto et Alvaro). Mais ce qui me chiffonne, c’est que ce mercato a mis en lumière l’incompétence et l’inactivité de Zubizarreta que l’on devrait appeler « Pénélope Zubizarreta ». Il n’a absolument rien fait. Pourtant il avait une mission très simple sur ce mercato : vendre pour renflouer les caisses et recruter ensuite. Zubi a vendu qui à part Lucas Ocampos ? Alvaro et Benedetto, ce sont des choix de Villas-Boas et non un travail de scouting. Quant à Valentin Rongier, il en rêve la nuit depuis deux ans. C’est le caprice du gamin qui n’a pas eu le jouet qu’il voulait la saison dernière. »  Jonatan MacHardy – Source : RMC

 

Un jugement sans contraste… car si effectivement le choix de Benedetto est celui du coach, le défenseur Alavaro a été celui de son bras droit Valentin et celui de Rongier est suivi par la cellule de recrutement depuis plus de deux ans. Zubizarreta est critiquable pour sa lenteur à prendre des décisions et son incapacité à vendre, mais il ne faut pas pour autant mettre de côté son travail à la formation et les choix a priori payant des trois recrues estivales…