Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM: Mamadou Niang aurait pu jouer au sein de l’équipe de Sampaoli

Par Publié le - Mis à jour le

Attaquant emblématique de l’Olympique de Marseille entre 2005 et 2010, Mamadou Niang a marqué l’empreinte du club marseillais en remportant le titre de champion en 2010, avec le brassard de capitaine. Désormais à la retraite, il est sous le charme de la touche Sampaoli…

 

 

 

L’attaquant sénégalais Mamadou Niang est toujours resté attacher à l‘Olympique de Marseille. C’est au sein du club marseillais qu’il a connu les plus grands moments de sa carrière. Désormais à la retraite, il continue de regarder l’équipe olympienne, et celle sous Jorge Sampaoli lui plait, comme il l’a déclaré sur notre plateau de Débat Foot Marseille :

 

Ça aurait pu être agréable de jouer dans cette équipe– Niang

 

« Je pense que l’OM a fait un bon début de saison même si c’est plus compliqué en ce moment. C’est une équipe qui est agréable a regarder, elle ne ferme pas le jeu, ça court beaucoup et ça demande de l’énergie aux joueurs. Globalement, sur les matchs depuis le début de saison, c’est une équipe qui me fait plaisir. C’est contraignant pour les milieux défensifs et les défenseurs, mais pas pour les ailiers parce que on a pu voir Ünder ou Konrad collés à la ligne, c’est plus mon style de jeu à moi pour après rentrer dans l’axe avec mon pied droit. Même dézonner dans l’axe pour combiner avec des joueurs comme Payet, j’aurais aimé jouer dans cette équipe, ça aurait pu être agréable » Mamadou Niang— Source: FCM (11/11/21)

Pour Sampaoli, cette absence de victoire n’est pas vraiment méritée :

 

Il n’y a pas vraiment de justice dans le football — Sampaoli

 

« C’est vrai que c’était un match complexe, avec différentes situations. On a fait une grosse première mi-temps et le fait qu’on arrive avec le nul à la pause n’est pas juste. Ensuite, on a encaissé un but rapidement et c’était dur de revenir face à une équipe expérimentée. On a continué de jouer sans peur, mais la chance n’était pas avec nous, il faut maintenant gagner les deux prochains matches. C’était surtout pour changer le système de jeu, pour avoir plus de un contre un dans les couloirs et pour avoir plus d’équilibre au milieu avec Rongier face à une équipe solide défensivement. On voulait casser les espaces, passer de gauche à droite. Il n’y a pas vraiment de justice dans le football. Honnêtement, on était à la hauteur lors des quatre matches, on a joué avec beaucoup de courage et de personnalité, si on arrive à avoir cette même conviction lors des prochains matches, on peut se qualifier. Il faut qu’on continue à chercher la victoire. » Jorge Sampaoli– Source: Conférence de presse (04/11/21)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0