Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM: Ménès vraiment pas tendre avec Sampaoli et une recrue estivale

Par Publié le - Mis à jour le
Jorge SAMPAOLI
Jorge SAMPAOLI
Jorge SAMPAOLI head coach of Marseille during the Ligue 1

L’Olympique de Marseille n’a pas réussi à prendre les trois points ce dimanche en début d’après midi face au FC Metz, en concédant le match nul (0-0). Pierre Ménès commence à s’interroger sur le projet de jeu de Jorge Sampaoli…

 

 

Ce dimanche à 13h, l’OM recevait le FC Metz pour le compte de la treizième journée de Ligue 1. Malheureusement, les joueurs mis sur le terrain par Jorge Sampaoli n’ont pas donné entière satisfaction, et n’ont pas marqué le moindre but face au 19e du champion de France, une piètre performance.

Pierre Ménès se pose des questions sur Jorge Sampaoli et fait un constat accablant sur Gerson :

 

 

Gerson, au-delà du méconnaissable– Ménès

 

 

 

« Mais ce dimanche a commencé par une bien triste prestation de Marseille, qui peut s’estimer heureux d’avoir obtenu le match nul au vélodrome contre Metz. Si Payet a touché la barre, Delaine a frappé deux fois sur le poteau et par précipitation, les Lorrains ont loupé de grosses occases. Le jeu marseillais est toujours aussi flou mais cette fois, les joueurs semblent perdus et surtout, à bout de souffle sur le plan physique. La tactique de Sampaoli est tellement exigeante qu’on sent clairement des joueurs à la rue comme Lirola et, pire encore, Gerson qui est lui au-delà du méconnaissable. Marseille fait du surplace et il va clairement falloir changer des choses. Mais Sampaoli en est-il capable ? » Pierre Ménès– Source: Pierrot le Foot (08/11/21)

Si Genesio se prénommait Jorge, tout le monde crierait au génie

 

 

« Si Genesio se prénommait Jorge ou Marcelo et avait un passeport sud-américain, tout le monde crierait au génie. En ce moment, la fameuse méthode Sampaoli se résume à Dimitri Payet. Milik peut aussi mettre un but de temps en temps. Avec moins de déchets techniques, Metz pouvait repartir avec les 3 pts, même à 10 vs 11. L’OM a concède bcp trop de situations nettes. L’OM c’est sympa mais ça commence à s’essouffler. Payet ne peut pas tout faire…  » Nabil Djellit— Source: Twitter (07/11/21)

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0