OM Mercato Publié le - Mis à jour le - Par

OM Mercato: La presse espagnole annonce la couleur pour Coutinho

Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
Top articles de la semaine
Philippe Coutinho / By Icon Sport

Cela fait plusieurs semaines que le nom de Philippe Coutinho est associé à l’Olympique de Marseille. Tous les jours, les informations passent pour dire tout et son contraire. De son côté, la presse espagnole est catégorique à ce sujet-là…

 

 

L’Olympique de Marseille a été lié à plusieurs rumeurs cet été… L’une d’entre elles a pris une ampleur inattendue : celle menant à Philippe Coutinho. La star brésilienne en grande difficulté avec le FC Barcelone a été cité à plusieurs reprises du côté de l’OM pour se relancer. Mais d’après les informations de Mundo Deportivo, cette opération serait difficile, le salaire de l’international auriverde serait beaucoup trop élevé pour le club phocéen.

 

VEZIRIAN INSISTE

 

De son côté, le journaliste Thibaut Vézirian persiste à dire que le deal pourrait bien se faire et que les négociations durent plusieurs mois entre les deux clubs !

 

« Coutinho, c’est vrai ou c’est faux ? Juste après ma vidéo, il y a eu des démentis. Il y a un journaliste espagnol inconnu au bataillon qui est venu défendre le Barça en disant : « Le Barça rigole de cette affaire et de l’OM ». Déjà, on va remettre les choses au clair. Le Barça ne rigole pas du tout de l’OM, le Barça cherche à homologuer les contrats de Depay, Agüero, cherche à prolonger Messi. Ils ne rigolent pas du tout du mercato hyperactif de l’OM. Le Barça cherche à libérer Coutinho pour que Coutinho parte. Et oui, ce n’est pas une exclu que j’ai annoncée. Ça fait déjà depuis fin mai que ça discute. Les tractations sont longues, il faut le libérer. Et les grands agents sont de retour autour de l’OM, il y a de l’argent et on le voit avec ce type de contacts. Mais  encore une fois, ça ne veut pas dire que ce joueur va signer à l’Olympique de Marseille. Ça s’appelle le mercato, ça s’appelle des négociations. Quand je vois des journalistes dire que ce sont des fake news, je suis mort de rire. Comment on peut dire ça. Dans le mercato, pour pouvoir dire ça, il faut avoir des infos du côté du vendeur, des infos du côté de l’acheteur, confronter tout cela. Et ce n’est pas parce qu’au club ou chez le joueur qu’on te dit non, que c’est la réalité. Dans ce cas là, c’est plus honnête de dire qu’on ne sait pas« . Thibaud Vézirian— Source: YouTube (12/07/21)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard