Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM – Metz (0-0) : Marseille n’y arrive plus du tout !

Par

L’Olympique de Marseille concède un match nul face au FC Metz (0-0) au stade vélodrome dans le cadre de la 13e journée de Ligue 1. Une contre performance pour les olympiens qui ont joué à onze contre 10 pendant plus d’une demi heure.

OM 0 0 Lazio

 

Le onze de l’Olympique de Marseille : Mandanda  –  Saliba, Caleta-Car, Luan Peres  – Guendouzi , Lirola, Gerson  – Ünder, Payet ,Luis Henrique  – Milik

 

Le Match

L’Olympique de Marseille est tout proche de concéder l’ouverture du score dès l’entame du match.  Delaine frappe dans un angle fermé à l’intérieur de la surface mais Mandanda parvient à dévier  du bout des doigts sur son poteau ! (6′). Marseille a du mal en ce début de match et les olympiens sont cette fois sauvé par le VAR qui annule justement un but messins sur une position de hors-jeu (21′). Dans la foulée Dimitri  Payet déclenche une frappe enroulée sublime de 20 mètres qui s’écrase sur la barre transversale (22′).  Sur un bon centre en retrait de Luan Peres Milik rate complètement sa frappe et une grosse opportunité ( 29′).  Sur un contre rapide, l’OM est une nouvelle fois sauvé par son poteau sur une frappe de Delaine (34′). La possession est largement  marseillaise mais globalement stérile avec de mauvais choix et trop peu de prises de d’initiative.

Juste après la pause, Luis Henrique rate une énorme opportunité d’ouvrir la marque. Sur un bijou de remise de la poitrine de Payet le brésilien frappe frappe sur le portier messin (48′).

Sur une semelle extrêmement dangereuse sur le haut du tibia de Payet, Jemerson est logiquement expulsé (56′) et l’OM va donc finir le match à 11 contre 10. Et pourtant c’est Mandanda qui va d’abord réaliser deux arrêts déterminants (61′,64′). Servi par Saliba dans la surface Milik rate encore une belle opportunité (67′) mais Marseille n’arrive globalement pas à enflammer la rencontre. Il faut attendre le dernier quart d’heure pour voir Marseille pousser et enchaîner des occasions. Milik en rate encore une énorme de la tête à bout partant (80′).

 

Après de longs et nombreux arrêts de jeu l’arbitre offre 9 minutes de temps additionnel aux hommes de Sampaoli qui n’en feront malheureusement rien… C’est donc une énorme contre performance pour les marseillais qui marquent clairement le pas dans le jeu et dans les résultats depuis plusieurs semaines.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0