OM Info Publié le - Mis à jour le - Par

OM : Morgan Sanson et son étiquette de gendre idéal…

.
Info Chrono
Top articles de la semaine

On lui reproche parfois son côté trop poli, lisse. Morgan Sanson assume son éducation mais estime qu’il est différent sur le terrain…

 

 

En marge d’une soirée Puma ou il était convié avec en autres membre de l’Olympique de Marseille Rudi Garcia et Mario Balotelli, Morgan Sanson s’est livré au journal le Parisien. Il évoque son image de gendre idéal comme l’avait décrit son ancien coach au MHSC, Frédéric Hantz…

 

J’ai dû muscler un peu mon jeu, me montrer plus méchant — Sanson

 » Gendre idéal ? Je suis ainsi. J’ai été éduqué avec certaines valeurs. J’ai dû muscler un peu mon jeu, me montrer plus méchant. Il n’y a pas de secret, sans agressivité positive, tu n’arrives pas à grand-chose sur un terrain. Quand je pénètre sur la pelouse, j’enfile une autre peau. Je deviens différent. J’ai toujours eu ça en moi, mais je ne le montrais peut-être pas assez. Le temps d’un match, j’oublie les amis. J’ai en face de moi un adversaire auquel je ne fais aucun cadeau. Je suis là pour tout arracher. Je peux passer à côté d’une rencontre, mais je ne dois jamais faillir au niveau de l’état d’esprit. Je ne triche jamais. » Morgan SansonLe Parisien