Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM – Nîmes : Des supporters nîmois dénoncent des violences policières

Par Publié le - Mis à jour le
Supporters clashes with french police in Marseille during the Ligue 1 match between Olympique Marseille and Paris Saint Germain at Stade Velodrome on October 22, 2017 in Marseille, . (Photo by Guillaume Ruoppolo/Icon Sport)

Interpellés par la police, des supporters nîmois dénoncent des violences faites par les forces de l’ordre…

 

 

Certains supporters du Nîmes Olympique auraient été la cible de violence policière ce samedi soir en marge de la rencontre face à l’Olympique de Marseille. Après un arrêté préfectoral, 200 supporters nîmois étaient autorisés à faire le court déplacement qui sépare les deux villes. Pourtant, près de 450 fans ont tenté de venir voir la rencontre. 

 

c’est une honte — UN SUPPORTER NÎMOIS

 

Selon les informations de France bleu Gard, la police les a intercepté à hauteur de Lançon de Provence, les gardant immobiles durant 2h sur une aire d’autoroute. Les forces de l’ordre les ont ensuite escorté jusqu’à Nîmes avant de stopper le trajet en plein milieu et d’intervenir. 

« On voit une rangée de CRS devant un bus, la foule devant, aucun signe virulent des supporters. Et là, les CRS avancent, lancent des gaz (…) J’ai vu le père d’un ami se faire matraquer. Pendant cinq minutes c’est le flou total, les gaz qui nous piquent, on arrive presque pas à respirer, vraiment c’est une honte. Quand je me dis qu’au départ on allait juste voir un match de foot », explique le diffuseur de la vidéo sur les réseaux sociaux à France Bleu Gard. 

Des supporters envisagent de porter plainte…

Une autre vidéo a également été publié sur Twitter où l’on peut entendre des explosions et voir des gaz clairement viser les supporters nîmois. Des enfants en pleure en premier plan semblent très choqué par la scène. Des supporters nîmois envisageraient même de porter plainte.

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0