PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

OM : Où en est le Villarreal de Marcelino?

Publié le - Mis à jour le
Partido de LaLiga Santander disputado entre Athletic y Levante. En la imagen, Marcelino. LaLiga Santander match played between Athletic and Levante. In this picture, Marcelino. Photo by Icon Sport

L’Olympique de Marseille s’est qualifié pour les huitièmes de finale d’Europa League et va affronter Villarreal, une équipe coachée par Marcelino. Où en est l’équipe de l’ancien entraîneur de l’OM? 

 

L’OM a vécu plusieurs rebondissements cette saison, à commencer par Marcelino qui est parti par la petite porte après une réunion tendue avec les groupes de supporters. Depuis, le coach espagnol a pris le banc de Villarreal en Liga mais ne fait pas de miracles avec son nouveau club. Dernièrement, les Espagnols ont pris le dessus sur la Real Sociedad en championnat en gagnant sur le score de 3-1 grâce à un but de Sorloth et un doublé de Comesana. Ils sont actuellement treizièmes de Liga avec 11 défaites, 7 victoires et 8 matchs nuls. Leur différence de buts est de -10 avec 48 buts encaissés soit la troisième pire défense du championnat derrière Grenade (49) et Almeria (54).

Villarreal est un bon tirage à la portée de l’OM au vu des équipes présentes

 

Sur RMC Sport, Frédéric Hermel a indiqué que Villarreal est « un bon tirage » pour l’OM au vue des 8es de finale de Ligue Europa.

 

« C’est un bon tirage à la portée de l’OM au vu des équipes présentes. On a encore cette image de Villarreal il y a 3-4 ans. Aujourd’hui, c’est ventre mou bas du championnat espagnol, a affirmé Hermel. Quand on regarde uniquement les joueurs, c’est une belle équipe européenne. Gerard Moreno, le retour de Gonçalo Guedes, Capoue, Foyth. Il y a quand même de l’expérience et de la technique. On sent que l’on est vraiment au bout d’un cycle à Villarreal. C’est un club qui a été parfaitement géré ces dernières années. Mais avec tous les changements d’entraîneurs de ces derniers temps, on sent qu’il n’y a plus la même sérénité. Ils sont allés chercher Marcelino pour essayer de retrouver cette stabilité. On a une grande confiance en lui. C’est une équipe très friable qui a perdu sa magie », a-t-il ajouté.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0