OM Info Mis à jour le - Publié le - Par

OM : Riolo croit savoir ce qui se cache derrière les sifflets à l’encontre d’Amavi

.
Info Chrono
Top articles de la semaine
Jordan Amavi - Marseille

Sur les ondes de RMC Sport, dans le podcast l’After Marseille, le journaliste Daniel Riolo a donné son sentiment sur le coup de gueule de Villas-Boas à l’encontre des sifflets du public visant Jordan Amavi.

 

 

L’Olympique de Marseille a fait match nul contre Rennes dimanche dernier au stade vélodrome (1-1). Mené (0-1) à la mi-temps, André Villas-Boas a choisi de remplacer Jordan Amavi, pris en grippe par le public marseillais. Le coach olympien a toutefois adressé un message aux supporters après la rencontre. Il a ainsi fait savoir qu’il ne comprenait pas qu’on puisse « tuer » un joueur de son équipe de cette manière. Pour le journaliste Daniel Riolo, les supporters visent aussi la direction du club qui n’ont pas su recruter un joueur à ce poste depuis deux ans :

 

 
ils expriment juste un ras le bol — Riolo

A lire aussi :L’OM propose une nouvelle offre d’abonnement !

« C’est normal que Villas-Boas fasse ça car il est l’entraineur, et il défend logiquement un gars de sa bande. Maintenant, les sifflets du public ne sont pas fait pour enfoncer un joueur de l’OM, ils expriment juste un ras le bol. Dans ces sifflets, il y a un message aux dirigeants : »Putain, mais trouvez-nous un autre arrière gauche ». Ensuite, c’est vrai qu’il faudrait peut être arrêter maintenant car tu n’as pas d’autres solutions aujourd’hui. Le marché des transferts n’est pas ouvert et il n’y pas d’autres latéral gauche dans l’effectif. Donc lui répéter sans arrêt qu’il est bidon ça ne mène nulle part. Autant arrêter. » Daniel Riolo – Source RMC Sport