Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : Sampaoli ne compte clairement pas sur une poignée de joueurs ?

Par Publié le - Mis à jour le
Gael ANGOULA (ARBITRE) - Jorge SAMPAOLI (Entraineur Marseille OM) during the Ligue 1 Uber Eats match between Marseille and Lens at Orange Velodrome on September 26, 2021 in Marseille, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) - Orange Vélodrome - Marseille (France)

Dans l’After sur RMC ce lundi soir, Florent Germain a livré ses informations sur le vestiaire de l’Olympique de Marseille. D’après ses indiscrétions, certains joueurs ne sont plus vraiment voulu par Sampaoli et le coach leur a bien fait comprendre qu’ils n’entraient pas dans ses plans. 

 

 

Jorge Sampaoli n’a pas beaucoup fait tourner ses équipes depuis le début de la saison. Un onze type s’est clairement dessiné pendant la préparation et l’Argentin s’est tenu à cette composition pour les matchs en championnat. Pourtant, face au SCO d’Angers, l’entraîneur marseillais a fait confiance à Caleta-Car et Amavi. Malheureusement, les deux défenseurs n’ont pas donné entière satisfaction.

 

Il ne compte pas sur eux sauf pour la rotation. Le message est clair et les joueurs en ont conscience

 

Dans l’After Foot sur RMC ce lundi soir, Florent Germain a livré ses informations du vestiaire. Ce dernier affirme qu’il y a de petites tensions et que Sampaoli doit faire attention de ne pas perdre mentalement certains joueurs. L’Argentin ne compterait clairement pas sur quelques joueurs dont Alvaro qui n’a pas vraiment le profil idéal pour son système de jeu.

 

A LIRE : OM / PSG – Riolo : « En ce moment, Payet est meilleur que Neymar »

 

« Ce qui est à travailler, et on en a conscience dans le vestiaire, c’est qu’il y a eu des signes de nervosité face à Lens sur une grosse partie de la fin de match et je ne parle pas du petit coup de chaud entre Guendouzi et Gerson. On sentait des joueurs qui étaient un peu perdus ou un peu fatigués, agacés. Il y avait de la nervosité mais il ne faut pas qu’il y ait certaines choses qui polluent le vestiaire. La concurrence de gardiens peut en être un. Sampaoli a un défi : il ne veut pas perdre certains joueurs. Il ne fait pas beaucoup tourner dans un match, ce n’est pas le coach qui va forcément utiliser les cinq changements. Mais pourquoi? Parce qu’il y a certains joueurs, même s’ils ont joué face à Angers, je pense à Caleta-Car ou Amavi voire Alvaro parfois parce qu’on a bien compris que c’était un second choix pour Sampaoli… Il ne compte pas sur eux sauf pour la rotation. Le message est clair et les joueurs en ont conscience. Caleta-Car, ce n’est pas seulement dû à sa situation, c’est aussi parce qu’il n’aime pas vraiment son profil. Alvaro a des atouts : il a de l’expérience, il ne lâche rien, il peut apporter quelque chose, une grinta. Mais ces joueurs, je vous le garantie, ils ont compris qu’ils n’entraient pas forcément dans les plans. Ce ne sont pas des titulaires en puissance pour Sampaoli. Si tu enchaînes quelques mauvaises prestations, ça peut décourager certains joueurs. L’illustration parfaite, c’est le poste de gardien de but. Steve Mandanda vit mal la situation. Il estime qu’il est capable de jouer bien mieux au pied que Pau Lopez même si les autres coachs ne lui demandaient pas de le faire. Il se sent capable de s’essayer un peu plus haut que sa cage. Je sens que ça commence à le piquer sérieusement. Le match de jeudi sera intéressant. S’il n’y a pas de turn-over ou l’opportunité pour Mandanda de prouver qu’il peut encore meilleur que Pau Lopez. » Florent Germain – Source : RMC (27/09/21)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0