Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : Sampaoli ravi des qualités de Dieng, mais pointe un gros axe important de progression !

Par
Cheikh DIENG of Marseille during the French Cup match between Auxerre and Marseille at Stade Abbe Deschamps on February 10, 2021 in Auxerre, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) - Stade Abbe Deschamps - Auxerre (France)

Ce vendredi, Jorge Sampaoli était au centre RLD en salle de presse pour répondre aux questions des journalistes. Le coach de l’OM a évoqué le cas Bamba Dieng, auteur d’une prestation remarquée jeudi soir…

 

 

Dieng a clairement été le joueur marseillais le plus dangereux face à Galatasaray jeudi. Si le jeune attaquant sénégalais n’a pas réussi à marquer, contrairement à Milik qui a été plutôt transparent mais s’est offert un doublé, il s’est procuré 5 occasions. L’attaquant doit être plus calme pour finir ses actions.

 

Dieng a un grand avenir devant lui — Sampaoli

« Il a été un poison pour l’adversaire, alors que Milik a été plus finisseur. Il a eu cinq occasions de but très claires qu’il s’est créées tout seul. Mais il n’a pas pu marquer. Arek n’a eu que deux occasions et a marqué deus fois. C’est la différence entre les deux. Bamba doit se calmer au moment de finir ses actions, il essaye de finir trop vite, c’est normal pour un jeune joueur. Milik est un attaquant plus fini. Le plan c’était d’avoir les deux pour fixer les deux centraux et d’avoir Gerson derrière eux. » Jorge Sampaoli – source : Conférence de presse (26/11/2021)

 

 

 

Pierre Ménès pointe du doigt la mise en place de Sampaoli avec notamment un Pape Gueye milieu gauche, mais aussi le piètre niveau de Milik, Gerson et Kamara…

A LIRE : OM : Debrief du naufrage olympien face à Galatasay (4-2)
Gerson est un fantôme, malgré son doublé Milik n’apporte rien dans le jeu. Mais le plus inquiétant, c’est Kamara — Ménès

 

« Plusieurs constatations sur le match marseillais. D’abord, la compo d’équipe assez incompréhensible de Sampaoli avec Gueye aligné milieu gauche, ce qui ne correspond en rien à ses qualités. Ensuite, il est évident que, lorsque Payet n’est pas là, cette équipe n’est pas la même. Ce qui n’est pas un scoop. Enfin, les erreurs défensives, qui ont notamment coûté le premier but stambouliote. Le second est venu de Caleta-Car contre son camp et l’OM était mené 2-0 au repos. Le troisième but signé Feghouli – qui reste encore un sacré joueur – a définitivement assommé les Olympiens, qui ont réduit le score sur un penalty de Milik avant d’encaisser un quatrième but signé Babel, quelques secondes après son entrée en jeu. Le second but de Milik en fin de match a donné au score des proportions plus honorables. Mais bon, il y a trop de choses qui ne vont pas dans cette équipe. Gerson est un fantôme, malgré son doublé Milik n’apporte rien dans le jeu. Mais le plus inquiétant, c’est Kamara, sans doute perturbé par son contrat et qui a perdu un nombre incalculable de ballons. Le petit Dieng a fait de bonnes choses mais il n’en demeure pas moins que le bilan européen de l’OM reste très faible, même si ce groupe était compliqué vu le pédigrée des adversaires. Marseille devrait jouer le barrage face au deuxième d’un groupe de Conférence League. Pas certain que cela fasse passer la pilule auprès des supporters phocéens… » Pierre Ménès – source : Pierrotlefoot (25/11/2021)

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0