PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

OM : « Tudor devient de plus en plus lisible par les coachs adverses »

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.
Igor Tudor entraineur de l'Olympique de Marseille (OM) - 2022
Igor Tudor entraineur de l'Olympique de Marseille (OM) - 2022
L'entraineur de l'Olympique de Marseille Igor Tudor (OM)

L’OM perd de nombreux points sur les derniers matchs au Vélodrome. Sur le plateau de l’After Foot, Florent Germain (journaliste RMC Sport) et Roland Courbis (ex coach OM) détaille les problèmes de la composition de Tudor.

Malgré sa deuxième place et ses deux points d’avance sur Lens, l’OM peine à domicile. L’OM n’a plus gagné à domicile, en championnat, depuis cinq matchs. La dernière victoire au Vélodrome en Ligue 1 remonte au 14 janvier contre Lorient, il y a deux mois.

Tudor reste quelque part rigide et ne change jamais de système

« On se réfère aux paroles d’Antonetti dimanche soir en conférence de presse d’après match, où on lui demandait comment il avait préparé cette rencontre. Justement c’est intéressant parce qu’il y a de plus en plus, au-delà du fait que y a une certaine confiance de l’équipe adverse, qui se disent qu’effectivement ils vont marquer parce qu’il y a des espaces. Le jeu d’Igor Tudor devient de plus en plus lisible par les coachs adverses. Et Fred Antonetti a dit très clairement : « OK il joue l’individuel, donc on va leur rentrer dedans, nous aussi on va jouer le jeu de l’individuel ». Il n’y a pas de secrets face à cet OM. Il faut donner le maximum et jouer ces coups-là, à fond, en un contre un. Et donc il a pris quelque part l’OM à son propre jeu. Marseille a un peu été piégé et ça j‘ai le sentiment que de plus en plus d’équipes parviennent à lire et à anticiper le style de Tudor, qui lui reste quelque part rigide et ne change jamais de système ». Florent Germain – Source After Foot/RMC (13/03/2023)

L’OM joue en 3-2-5

« L’OM c‘est toujours ce 3-4-2-1. Mais en vérité si on regarde bien les intentions, qui sont pour moi des intentions imprudentes, par moment c‘est un 3-2-5. Avec les deux pistons qui sont soit des ailiers, soit des latéraux. Donc les deux numéros 10 et le numéro 9 ce sont des attaquants. Il y a deux joueurs devant la défense dans les trois défenseurs. Il y en a un de très bon, un de bon et un de moyen. Le très bon c‘est Mbemba, le bon Gigot et le moyen c‘est Balerdi. Kolasinac qui se retrouve à la place d’arrière central c‘est une surprise. Mais pour moi Kolasinac c‘est un couloir moyen qui doit se partager le boulot avec Tavares. 60 minutes l‘un et 30 minutes l’autre. Donc l’organisation de l’OM, si on la regarde bien c‘est un 3-2-5. C’est-à-dire une pyramide avec la pointe en bas. » Roland Courbis – Source : After Foot/RMC (12/03/2023)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0