PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

OM : Vitinha, attaquant aux deux visages…

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.
09 Vitor Manuel CARVALHO DE OLIVEIRA VITINHA (om) during the Ligue 1 Uber Eats match between Marseille and Nice at Orange Velodrome on February 5, 2023 in Marseille, France. (Photo by Alexandre Dimou/FEP/Icon Sport)

Dimanche, l’OM n’a pas fait mieux qu’un match pour ensuite se faire éliminé des 16e de finale de Coupe de France par Rennes. Voici la note et l’appréciation de Vitinha lors de ce match.

 

Gennaro Gattuso continue avec 3-5-2 pour ce match à Rennes. Le duo Aubameyang / Vitinha n’a pas brillé comme tout le reste de l’équipe. L’OM a proposé une nouvelle fois un bloc souvent trop bas et peu d’action offensives maitrisées. Pour autant, les marseillais ont ouvert le score suite à un bon centre de Clauss, Veretout a bien contrôlé pour ensuite trouver la lucarne (29′). Il y a eu peu d’occasion lors de cette première mi-temps, le positionnement de Gigot au milieu de terrain a permis à l’OM d’être assez solide mais pas vraiment dangereux. Les blessures rapides de Murillo et Nadir, remplacés par Garcia et Henrique, n’ont pas aidé. Finalement Rennes a obtenu un penalty très généreux juste avant la mi-temps, Pau Lopez a sorti une double parade décisive permettant à l’OM de rester devant pendant la pause. Rennes s’est offert plusieurs occasions en début de seconde période, dont un raté de Kalimuendo. En contre, Aubameyang ne trouve pas le cadre et quelques minutes plus tard, c’est Rennes qui se relance suite à un coup franc qui trouve la tête de Terrier (53′). Vitinha a été maladroit, Onana pas assez appliqué dans ses frappes. Finalement les deux équipes se sont départagées lors d’une séance de tirs au but. Les tireurs ont été adroits et c’est finalement le capitaine Gigot qui a frappé sur la barre, offrant la qualification à Rennes.

A lire : Mercato OM : Gattuso protège ces deux recrues hivernales !

A lire : Ex OM : L’enchainement de dribbles de Payet (buteur) qui enflamme les réseaux sociaux !

La note de Vitinha : 3/10

Son appréciation

Vitinha, l’attaquant aux deux visages…
Côté pile, c’est un joueur qui ne se cache pas, qui ne lâche pas. Un combattant qui défend, qui fait des appels, qui presse, qui harcèle et qui donne des solutions.
Côté face, c »est un joueur qui rate des contrôles simples, qui globalement à un gros problème dans l’exécution avec des frappes mal senties, un niveau technique trop moyen.
On a envie d’aimer ce joueur pour son abnégation, mais on est assez perplexe devant son niveau de jeu…

Les notes des médias

Note de La Provence 5/10 Son énergie et son engagement de tous les instants, parfois à la limite ce qui lui a valu un avertissement, ne masquent pas une technique médiocre. Des mauvais choix comme cette une demi-volée au-dessus frappée instantanément qu’il aurait pu contrôler ou ce une-deux avec Luis Henrique où il contrôle au lieu de tirer.
Note de Maxifoot 3/10 Quelques bonnes déviations mais un manque criant de confiance dans la zone de vérité au moment de conclure avec plusieurs opportunités gâchées. Cela donne une nouvelle prestation très décevante de l’attaquant portugais qui n’a pas arrangé son cas. Difficile de savoir s’il sera encore là au terme du mercato hivernal…
Note de FootMercato 2.5/10 Titularisé aux côtés de son compère d’attaque, le Portugais n’a pas, non plus, eu la réussite escomptée au cours du premier acte. Auteur d’une lourde frappe qui passait juste au dessus du but rennais (18e), l’ancien joueur de Braga a souvent péché dans le dernier geste. Averti pour un excès d’engagement (49e) après la pause, il peinait à tirer son épingle du jeu face à une défense rennaise bien en place. Une nouvelle fois malheureux sur une dernière tentative dans le temps additionnel (90+1e), il transformait malgré tout son penalty après le coup de sifflet final. Insuffisant malgré tout.

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola